Traité d'anatomie descriptive, Volume 1

Front Cover
Delahaye, 1867 - Abdomen
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 87 - Des recherches entreprises par ce jeune et célèbre professeur, il résulte : 1° que des deux extrémités des os longs, c'est toujours celle vers laquelle se dirige le conduit nourricier qui se soude la première avec le corps de l'os...
Page 87 - Bérard a démontré que dans les os longs qui se développent par trois points d'ossification, un pour le corps et un pour chaque extrémité, c'est l'extrémité vers laquelle se dirige le conduit nourricier qui se soude la première avec le corps. Ainsi au membre supérieur, le conduit nourricier de l'humérus se dirige de haut en bas vers le coude, et ceux du...
Page 45 - Ainsi envisagés, ils ont été distingués en grands, moyens cl petits. Les os du bras et de l'avantbras, de la cuisse et de la jambe, ceux du bassin et quelques autres figurent parmi les grands...
Page 9 - On dirait donc que la taille des hommes est, toutes choses d'ailleurs égales , en raison de la fortune , ou mieux en raison inverse des peines , des fatigues , des privations éprouvées dans l'enfance et la jeunesse.
Page 311 - ... les angles des pubis et leur branche horizontale : d'un côté se présentent des bords et des saillies qui dénotent un système musculaire faible; de l'autre, des bords épais et des saillies volumineuses qui annoncent des muscles plus puissants. Le bassin, se trouvant en rapport dans chacun d'eux avec les mêmes muscles, et donnant attache aux mêmes tendons, devait présenter, et présente en effet toutes les différences qui découlent do l'inégal développement de l'appareil locomoteur...
Page 457 - Le ligament atlûïtlo-axo'i'dien postérieur et profond, ou ligament jaune dea deux premières vertèbres, se voit immédiatement au-dessous du précédent, dont il diffère par sa couleur d'un blanc jaunâtre. Il est aussi beaucoup moins large ; sa largeur ne dépasse pas en général un centimètre. Son extrémité...
Page 10 - ... muscles, et à l'abondance du tissu cellulo-adipeux. Il se compose donc de trois éléments principaux, et varie beaucoup suivant que ceux-ci présentent leur proportion normale ou que l'un d'eux acquiert sur les autres une grande prédominance. Lorsque les os, les muscles et le tissu cellulo-adipeux se trouvent associés dans les proportions les plus favorables au libre exercice de toutes les fonctions, le corps conserve un volume ordinaire, et sa surface présente le mode de configuration qui...
Page 487 - ... et les cartilages correspondants. Les parois latérales agissent par le même mécanisme. Elles forment aussi une sorte de voûte dont toutes les pièces s'appuient en arrière sur le rachis, en avant sur le sternum. Tout choc qui porte sur une certaine étendue de la paroi latérale y rencontre donc une résistance équivalente à celle que lui opposerait la paroi sternale; mais, si l'effort se concentre sur un petit nombre d'arcades, et, à plus forte raison, sur une seule, il...
Page 15 - Immédiatement avant la puberté, l'homme et la femme pèsent la moitié du poids qu'ils auront après leur complet développement. 7...

Bibliographic information