Histoire de la réformation de la Suisse, Volume 7

Front Cover
Chez l'éditeur, m. Giral-Prelaz, 1838 - Reformation
Analyse: Plusieurs chapitres sur le Pays de Vaud entre 1516 et 1566.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 152 - Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
Page 241 - Jésus leur dit : Je suis le pain de vie : celui qui vient à moi n'aura point de faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.
Page 196 - Duquel tout le corps bien proportionné et bien joint, par la liaison de ses parties qui communiquent les unes aux autres, tire son accroissement, selon la force qu'il distribue dans chaque membre, afin qu'il soit édifié dans la charité. 17 Voici donc ce que je vous dis et que je vous déclare d...
Page 262 - En vérité, en vérité, je vous dis, que celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle; et il ne sera point sujet à la condamnation, mais il est passé de la mort à la vie.
Page 182 - Jésus-Christ qui vit en moi; et si je vis maintenant dans ce corps mortel. je vis en la foi du Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.
Page 217 - Eglise et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle; je te donnerai les clés du royaume des cieux et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans le ciel, tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans le ciel.
Page 138 - Parquoy, comme par un homme le péché est entré au monde, et par le péché la mort : et ainsi la mort est parvenue sur tous les hommes, d'autant que tous ont péché.
Page 263 - Moïse ni les prophètes , ils ne croiront pas non plus , quand même quelqu'un des morts ressusciterait.
Page 391 - Mais je croy qu'aiant entendu la raison qui me contrainct, vous m'excuserez aisément de ce que j'en faict. Il ya ung certain rustre que le roy vostre mary a faict magister de son bastard ', lequel estant ung apostat et traistre à la religion, a desgorgé par ung livre imprimé contre moy toutes les injures qu'il a peu forger 2.

Bibliographic information