Coup-d'oeil sur l'Arménie: ou, Géographie sommaire; précis de l'histoire d'Arménie; tableau succinct de la littérature arménienne; notice sur les arménistes anciens et modernes; table chronologique des rois, des catholicos ou patriarches universels, et des principaux événements; aperçu sur l'instruction, la civilisation actuelle des Arméniens; l'établissement du Collége arménien Samuel-Moorat; épisode de moeurs: un mariage arménien

Front Cover
À la Librairie française et étrangère, 1846 - Armenia - 44 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 16 - Aiton II, après trois ans d'une sage administration, tourmenté par l'ambition de son frère Sempad, se retira dans un monastère, où bientôt on lui brûla les yeux, ainsi qu'au vertueux Aiton II, par l'ordre du cruel Sempad. Celui-ci ne tarda pas à recevoir la récompense de ses crimes et do sa tyrannie ; car, à l'instigation de Constantin, son quatrième frère, il fut jeté en prison, et exécuté.
Page 8 - Kégham, comme nous l'avons rapporté, engendra Harma et d'autres enfants ; puis il mourut , en enjoignant à son fils Harma de résider à Armavir. Tel est cet Haïg, fils de Thorgom , fils de Thiras , fils de Gomer, fils de Japhet , ancêtre des Haïasdani (Arméniens); tels sont ses races, ses (1) Cf.
Page 6 - Arméniens de 100 milles de longueur et de 60 milles de largeur; on l'appelle aussi lac d'Aghtamar, île fameuse par son monastère, entre toutes les îles parsemées sur le lac de Van. La tranquillité de ce lac , dit M. chevalier Jaubert dans son voyage en Perse et en Arménie , ses eaux bleuâtres le feraient prendre de loin pour une mer sans orage. On voit encore des vestiges de la fameuse digue contruite par Sémiramis.
Page 43 - C'est, répliqua un des assistants, parce que nous n'agissons pas d'un commun accord. » Aussitôt les astres, pliant leur conduite à une règle commune, de vouloir chasser le soleil : mais, au lever de la lune, les astres furent vaincus. « Ah, dirent-ils alors, si nous sommes ainsi effacés par la lumière de la lune, que deviendronsnous au lever du soleil? » Dès lors, pleins de repentir, les astres confessèrent leur faute et leur défaite. Cet apologue montre que, quoique nombreux, les faibles...
Page 15 - Jean Sempad, prince sage et spirituel qui succéda à son père Kakig I", fut en lutte avec son frère Achod. Kakik II, fils d'Achod III, parvint au trône après la mort du roi Jean. Mais après trois ans d'un règne assez glorieux, Kakig fut livré par les siens à l'empereur grec. Presque tous les rois de cette branche ne régnèrent que sur une partie de l'Arménie ; l'autre partie était partagée le plus souvent entre leurs proches parents.
Page 44 - Le printemps étant venu, on vantait la beauté de la violette; celle-ci, prenant au sérieux ces louanges inconsidérées, députa vers le lis pour faire alliance avec lui, vu l'estime égale qu'on faisait du lis et de la violette; car les flatteurs de cette dernière la disaient en mérite égale au lis. «Aujourd'hui, répondit le lis, vous êtes riche de fleurs et de parure; moi, je suis encore toutdesséché et sans nulle apparence.
Page 42 - Prince, disent les sages, que ce vous soit un exemple. Il n'ya dans ces différents plats qu'un seul et même mets, comme il n'ya dans les femmes qu'une seule et même organisation pour satisfaire aux vues de la nature. » Vaincu par ce raisonnement, le jeune prince se rendit.
Page 44 - Les troupeaux, après cette leçon, furent satisfaits. — 43 — (le leurs maîtres; mais, instruits par des gens sages, ils apprennent que leur service est peu de chose. Le bélier frappa plusieurs fois un arbre de ses cornes, et les cornes du bélier se cassèrent, et le bélier de maudire l'arbre qui lui répondit: « C'est par ta faute qu'est arrivé cet accident, pourquoi m'accuser?
Page 19 - ... Elisée, qui fit une histoire des Vartaniens , dans laquelle il parle longuement et dignement des persécutions et des combats soutenus contre les Perses par les Arméniens et les Géorgiens pour la foi chrétienne. On doit aussi à Elisée grand nombre d'œuvres ascétiques. — Lazare...
Page 43 - ... pas la laisser par dégoût. Ainsi se plaignaient un jour les troupeaux : « Pour nos petits nous travaillons, dans nos mamelles nous amassons du lait; et les hommes pressent nos pis, ravissent le fruit de nos peines. Sortons et ne revenons plus à eux ; » mais, dit un de la troupe avec sagesse...

Bibliographic information