Recherches sur l'origine et les migrations des principales tribus de l'Afrique septentrionale et particulièrement de l'Algérie

Front Cover
1853
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Common terms and phrases

Popular passages

Page 305 - Carette, ont la peau presque aussi noire que les nègres et quelques-uns des traits de la race noire (1). Duveyrier trouve, à ces populations foncées de l'Afrique du nord, un type particulier qu'il appelle sub-éthiopien (2) et qu'il a représenté dans son ouvrage. Le Touat comprend parmi ses habitants un élément noir, le plus important par le nombre, qui est celui des Harratin. On a voulu y...
Page 305 - La population autochthone de l'Ouad-Rir' marque donc la transi lion de couleur et de traits entre la race blanche et la race noire. Ce n'est pas le teint plus ou moins bronzé des populations blanches du midi, c'est une couleur tout autre et qui leur est propre, beaucoup plus voisine du noir que du blanc. Cependant ils...
Page 439 - la population virile adulte, dans les états musulmans, représente le tiers de la population totale. Il suffira donc de tripler ce nombre pour avoir la population des deux sexes.
Page 399 - Elles changent entièrement la face de l'Afrique, n'épargnant que quelques montagnes élevées dont les habitants se liguent contre elles et les repoussent. Toutefois, ne pouvant les dévaster, elles les condamnent à dépérir en les isolant. « Exemptes d'amour-propre national comme d'ambition politique, elles paraissent s'inquiéter peu de l'autorité qui gouverne ; elles laissent les dynasties africaines passer sur leurs têtes. Tout au plus, les voit-on, dans les conflits qui divisent l'Afrique,...

Bibliographic information