L'ISLE DE CUBA ET LA HAVANE

Front Cover
1825
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 362 - ... sont tellement frappés de cette folle imagination qu'il est impossible de la leur ôter de la tête. Je ne sus le chagrin du mien que quand il ne fut plus temps d'y remédier. Il avait un frère qui appartenait à un de mes voisins; comme on ne savait pas qu'ils fussent frères, parce qu'ils ne disaient rien, on ne pouvait pas deviner que leur chagrin venait de n'être pas ensemble chez le même maître, ce qui aurait été fort facile; de sorte qu'ils prirent la résolution de se faire mourir...
Page 293 - A noi venia la creatura bella, Bianco vestita, e nella faccia, quale Par tremolando mattutina stella. Le braccia aperse, ed indi aperse l* ale : Disse : Venite : qui son presso i gradi, Ed agevolemente omai si sale.
Page 71 - Il ya un grand nombre de rapports trèsmarqués entre les fruits du palmier et plusieurs parties du corps humain. Le coco simple , dépouillé de son caire, offre , avec ses trois trous, une parfaite ressemblance avec une tête de nègre. Celui des Maldives , qui est double , a une ressemblance encore plus frappante avec les parties antérieure et postérieure du corps d'une négresse à sa bifurcation. Comme les cocotiers sont assez connus , je chercherai quelques-uns de ces rapports humains dans...
Page 342 - L'Espagnol qui est marié ne peut entreprendre aucun voyage sans le consentement exprès de sa femme, et sans avoir pourvu à sa subsistance pour tout le temps qu'il sera dehors. A la première réclamation de la femme, les autorités du lieu ordonnent au mari de retourner au giron domestique.
Page 372 - Les seuls esclaves sont appelés negros ou mulatos,, suivant la couleur. Les Noirs libres ne sont que morenos, et les Mulâtres libres pardos

Bibliographic information