Guerres maritimes sous la république et l'empire: avec les plans des batailles navales du Cap Saint-Vincent, dÁboukir, de Copenhague, de Trafalgar et une carte du Sund dressés et gravés, Volume 2

Front Cover
Charpentier, 1853 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 197 - C'est ce qui arriva en effet, dans ce combat même , i un vaisseau français, l'Achille. gués années, cet obscur espace privé d'air et inondé de sang. Il s'élance sur le pont. Au milieu du tumulte, à travers la fumée, il reconnaît Nelson et le capitaine Hardy se promenant sur le gaillard d'arrière. Non loin d'eux, quelques hommes échangeaient une vive fusillade avec les hunes du vaisseau français. Tout à coup, l'amiral chancelle et tombe la face contre terre. Une balle, partie de la hune...
Page 144 - ... ce qu'il exige par-dessus tout, c'est une noble ambition des honneurs, l'amour de la gloire, un caractère décidé, et un courage sans bornes. Sa Majesté veut éteindre cette circonspection qu'elle reproche à sa marine, ce système de défensive qui tue l'audace et qui double celle de l'ennemi. Cette audace, elle la veut dans tous ses amiraux, ses capitaines, officiers et marins, et, quelle qu'en soit l'issue, elle promet sa considération et ses grâces à ceux qui sauront la porter à l'excès.
Page 131 - La mission du capitaine général est d'abord une mission d'observation ; mais le premier Consul, bien instruit par lui et par l'exécution ponctuelle des observations qui précèdent, pourra le mettre à portée d'acquérir un jour cette gloire qui prolonge la mémoire des hommes au delà de la durée des siècles 1.
Page 144 - Ne pas hésiter à attaquer des forces inférieures ou égales et avoir avec elles des combats d'extermination, voilà ce que veut Sa Majesté ! Elle compte pour rien la perte de ses vaisseaux, si elle les perd avec gloire. Elle...
Page 243 - Si le métier de la mer n'était quelque chose de si exceptionnel et « de si rude, de si peu semblable à ce qui se passe sur la terre ferme, « s'il ne demandait à chaque instant, de la part de l'homme qui s'y "« consacre, tant de mépris du danger et d'habitude de le braver ; si « c'était chose qui pût s'apprendre à tout âge que d'aller, par une
Page 145 - ... par vos actions, vos discours et par tout ce qui peut élever les cœurs. Rien ne doit être négligé à cet égard : sorties fréquentes, encouragements de toute espèce, actions hasardeuses, ordres du jour qui portent l'enthousiasme, tout doit être employé pour animer et exalter le courage de nos marins. Sa Majesté veut leur ouvrir toutes les portes des honneurs et des grâces, et ils seront le prix de tout ce qui sera tenté d'éclatant. Elle se plaît à penser que vous serez le premier...
Page 162 - L'escadre de Gravina, forte de 1 2 vaisseaux français et espagnols, conservait la désignation d'escadre de réserve, mais, en réalité, elle devait former l'avant-garde de la flotte combinée. « Je n'ai ni le moyen ni le temps, s'écriait Villeneuve dans son découragement, d'adopter une autre tactique avec les commandants auxquels sont confiés les vaisseaux des deux marines... Je crois bien que tous tiendront leur poste, mais pas un ne saurait prendre une détermination hardie ! » Peut-être...
Page 213 - Victory et le Téméraire, ranimés par cet instant critique, se sont débarrassés du Fougueux et du Redoutable et sont parvenus à démasquer leurs batteries. « Arriver dans ce moment sur l'ennemi , comme l'écrivait quelques jours plus tard l'amiral Dumanoir au ministre, eût été un coup de désespoir qui n'eût abouti qu'à augmenter le nombre de nos pertes, » mais qui eût sauvé, il faut bien l'ajouter, la mémoire du commandant de l'avant-garde. Cette avant-garde n'opère point cependant...
Page 173 - ... quelque mât, les Anglais mieux inspirés la concentraient tout entière sur un but plus certain, la ligne de batterie de l'ennemi. Ils jonchaient nos ponts de cadavres, pendant que nos boulets passaient au-dessus de leurs vaisseaux. Plus exercés d'ailleurs que nos canonniers, unissant à la précision du tir une rapidité qui nous fut longtemps inconnue, les canonniers...
Page 165 - ... décisive... Il ne vous échappera pas que le succès de ces opérations dépend essentiellement de la promptitude de votre départ de Cadix...

Bibliographic information