Annuaire de la Société archéologique de la province de Constantine, Volume 6

Front Cover
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 41 - GLADIATEURS; l'un attaque son adversaire avec le poignard recourbé ; l'autre se fait un rempart de son bouclier. Ils portent l'un et l'autre un casque empanaché de grandes plumes ou de palmes formant éventail. V. pi. i, n
Page 194 - Questions de chronologie et d'histoire à propos d'une épitaphe du Ve siècle, par M. le général CREULY. Mémoire historique et archéologique sur Tébessa (Théveste) et ses environs, par M. Moll, capitaine du Génie. Inscriptions inédites de la subdivision de Batna, par le capitaine PAYEN. Description de quelques lampes funéraires du Musée de Constantine, par M. CHERBONNEAU. Lettre sur le camp de Kseur, près de Bougie, par M. PELLETIER. Inscriptions latines découvertes dans la province...
Page 146 - Om,80 à 1 mètre d'épaisseur et sont entièrement construits en petits moellons et briques reliés avec du mortier de chaux. Ces réservoirs formaient la .base d'un corps de logis qui n'existe plus. Un de ses murs, XN N'X', forcément rétréci par les ravins entre lesquels il est placé, a plus de 2 mètres d'épaisseur. Dans ce massif qui regarde la mer, on a pratiqué deux cavités Z et Z', larges de 2 mètres, hautes de 4™, 50; les pieds-droits de ces voûtes reposent sur le sol et sont,...
Page xiii - DULÀURIER (Edouard), professeur à l'école impériale des langues orientales. DURET (le docteur), maire de Nuits. ESPINA, Consul de France à Soussa (Tunisie). JUDAS (le docteur), ex-secrétaire du comité de santé des armées. LACROIX (Frédéric), ancien préfet d'Alger. NEVEU (E) (de), colonel...
Page 50 - L'aigle1 de Jupiter tenant la foudre dans ses serres. Fragment d'une lampe en terre cuite, sans numéro. Dans le champ, un ours passant à gauche. N° 659. — Cheval ailé, les ailes éployées, passant à droite. Terre grise ; forme ronde. PLANCHE VI. — N
Page 145 - Nous allons maintenant essayer de faire connaître une villa située près de l'embouchure du second ruisseau, à gauche du chemin de Stora, entre ce chemin et la mer. Cette ruine repose, d'une part, sur le bord d'un ravin étroit, à pentes roides et profondes; d'autre part, sur des rochers à pic qui plongent dans la mer. Sa position est marquée sur le plan général, pi. I, fig. 1 ; on trouvera les détails de son ichnographie, pi. II, fig.
Page 146 - A4 de la fig. 1 0, les mieux conservées cependant, parce qu'il était plus difficile d'y toucher. Quelques murs, de ce côté, conservent encore 5 à 6 mètres et même 8 mètres de hauteur; ils formaient des citernes de formes et de dimensions diverses, reconnaissables aux enduits dont leurs parements étaient encore partiellement revêtus, et aux arrondissements des angles ; toutes ces citernes, aujourd'hui à ciel oùoù l'on se baignait, appelées aussi labrum et lavacrum, et ce même mot veut...
Page 195 - Deuxième partie : Inscriptions funéraires. Inscriptions romaines découvertes à Tébessa et dans les environs, pendant les années 1858 et 1859, parle capitaine MOLL.
Page 32 - DIVI ANTONINI PII PRONEPOTI DIVI HADRIANI ABNEPOTI DIVI TRAJANI PARTHICI ET DIVI...
Page 11 - Sous nos seigneurs Augustes, Césars, Flavius Valerius Constantius et Galerius Valerius Maximianus. Commune située à neuf mille pas de Cirta (?). » En 305, Galère força par ses menaces Dioclétien et Maximien d'abdiquer, et devint, avec Constance Chlore, maître de l'Empire. Mais celui-ci étant le premier des deux Augustes, conserva le premier rang en montant sur le trône. On le trouve en effet nommé avant Galère dans quelques inscriptions, par exemple dans celle qu'Orelli reproduit sous...

Bibliographic information