Le droit canon au onzième siècle: recherches et nouvelle étude critique sur les recueils de droit canon attribués à Yves de Chartres

Front Cover
Berche & Tralin, 1880 - Canon law - 110 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 100 - Régi p. 125: regnum terrenum coelesti regno, quod Ecclesiae commissum est, subditum esse semper cogitatis; sicut enim sensus animalis subditus débet esse ration!, ita potestas terrena subdita esse débet ecclesiastico regimini; et quantum valet corpus nisi regatur ab anima, tantum valet terrena potestas, nisi informetur et regatur ecclesiastica disciplina; et sicut pacatum est regnum corporis, cum jam non resistit caro spirit ni, sic in pace possidetur regnum mundi, cum jam resistere non molitur...
Page 98 - ... chef de tous les fils de la superbe, à celui qui voulant tenter le souverain prêtre, le chef du sacerdoce, le fils du Très-Haut, lui montrait tous les royaumes du monde et lui disait : « Je te donnerai tout cela si tu te prosternes à mes pieds pour m'adorer. » Qui pourrait douter que les prêtres du Christ ne soient les pères et les maîtres des rois, des princes et de tous les fidèles? N'est-ce pas le fait d'une misérable insanité que le fils cherche à dominer son père, le disciple...
Page 100 - Et quantum valet cor« pus nisi regatur ab anima tantum valet terrena potestas nisi informetur « et regatur ecclesiastica disciplina. Et sicut pacatum est regnum corporis, « cum jam non resistif caro spiritui, sic in pace possidetur regnum mundi « cum jam resistere non molitur regno Dei.
Page i - Droit canon au xi* siècle, recherches et nouvelle étude critique sur les recueils de droit canon attribués à Yves de Chartres, par M.
Page 60 - CHARTRES en tête de sa Panormia, dit l'avoir composée « ut qui scripta illa, ex quibus ista excerpta sunt, ad manum habere non poterit, hinc saltem accipiat quod ad commodum causae suae valere perspexerit ». PL, 161, 47.
Page 59 - ... aber in einem ganz anderen Maße als die Gregorianer Gebrauch gemacht. Durch seine Praxis bei der Anfertigung der Sammlungen, nicht durch seine Theorie unterscheidet sich Ivo grundlegend von den Gregorianern. In dem Prolog, der sowohl dem Dekret als auch der Panormia zugehören kann, schreibt Ivo: „Excerptiones ecclesiasticarum regularum partim ex epistolis Romanorum pontificum, partim ex gestis conciliorum catholicorum episcoporum, partim ex tractatibus orthodoxorum Patrum, partim ex institutionibus...
Page 103 - Si quis hominem claudum aut luscum occiderit, qui eo anno integer et pretii magni fuerit, tantum damnatur, quantum (is homo inseritur in orig.) in eo anno plurimi erit. CAP. 51 . — Ut presbyter homicida sacerdotio car eat.
Page 29 - L'usage de l'éventail, déjà si répandu dans toute l'Italie au xiv* siècle, le fut plus encore pendant le xv° et le xvi" siècle ; il suffit, pour s'en convaincre, de jeter les yeux sur les recueils de costumes du temps et notamment sur ceux de Fabri et de...
Page 70 - ... trésor des chartes dans les archives départementales du Bas-Rhin, porte le millésime de 1127; c'est une erreur patente. Notre document est une copie du treizième siècle; quant à l'original, il a dû remonter à quelques années avant 1100, et être presque contemporain de la fondation de Marbach.
Page 103 - Mais si nous remontons jusqu'à l'institution « divine et que nous consultions la loi de la nature, où il n'ya ni

Bibliographic information