Vie Saint Nicholas: altfranzösisches gedicht ...

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Popular passages

Page 26 - ... signaler aux lecteurs le caractère de la nouvelle transformation que subit notre vieux poème. Ce caractère littèraire des ouvrages rimés est particulièrement sensible pour ceux qui, comme le Saint Alexis, ne sont que des arrangements d'œuvres plus anciennes, originairement composées en assonances. La plupart des poèmes anciens qui conservèrent de la faveur durent subir cette refonte, qui bien souvent a fait disparaître sans retour l'œuvre primitive, au grand dommage de la postérité....
Page 27 - ... œuvres de ce genre, le texte répond lui-même par les passages où les auditeurs sont directement interpellés. Ces compositions étaient faites pour être lues tout haut dans les réunions un peu nombreuses, le dimanche par exemple sur la place, ou les jours de marché. Plus tard, elles cessèrent d'être répandues de cette façon et ne servirent plus qu'à la lecture privée ; c'est à ce but que sont destinées toutes les copies que nous possédons. L'esprit grossier du temps fit même...
Page 31 - Magnificauit eurn in conspectu regum. et dedit illi coronam glorie. Statuit illi testamentum sempiternum. et dedit illi sacerdotium magnum. et beatificauit illum in gloria. Fungi sacerdotio.
Page 26 - ... poèmes anciens qui conservèrent de la faveur durent subir cette refonte, qui bien souvent a fait disparaître sans retour l'œuvre primitive, au grand dommage de la postérité. Il est inutile en effet, d'insister sur ce qu'ont perdu les vieilles chansons à ce remaniement. Non seulement les rimeurs, bien postérieurs aux auteurs des poèmes, n'avaient plus le même esprit et la même inspiration, mais on conçoit ce qui peut rester de la forme d'un poème dont on change presque toutes les...
Page 31 - Et in tempore iracundise, factus est reconciliatio. Non est inventus similis illi, qui conservaret legem Excelsi. Ideo jurejurando fecit illum Dominus crescere in plebem suam. Benedictionem omnium gentium dedit illi, et testamentum suum confirmavit super caput ejua.
Page 34 - SN, dont quelques-uns sont très rares. Peut-être at-il entrepris ses recherches avec le désir fort louable sans doute mais parfois immodéré, de défendre comme vérité historique tout ce que la tradition rapporte de S. Nicolas.
Page 43 - De utriusque ecclesiae occident, atqúe oriental, perpet. in dogmate purgatorii cousensione) tEn comparant le texte d'Eustrate avec les Vies connues de S. Nicolas on est frappé de voir qu'il reproduit avec quelques variantes, une rédaction d'un miracle édité par Falconius.
Page 26 - ... et entre autres l'addition d'un grand nombre de phrases ou de vers inutiles, en même temps que la suppression des traits les plus originaux et souvent les plus beaux de l'œuvre primitive. Entre les rimoieries de ce genre, il ya naturellement des différences. Les unes sont des œuvres tout-à-fait grossières, les autres sont faites avec soin et intelligence et ne sont pas dénuées d'un certain talent ; les rimeurs, parfois, ont dépassé leur rôle fastidieux et ont fait acte de véritables...
Page 34 - M. Laroche n'ignore pas l'existence de la plupart des documents grecs à l'exception toutefois des deux vies encore inédites qui se trouvent à la bibliothèque de Vienne (= Lambecius, Comment, de bibl.
Page 43 - SN, au sens strict du mot, dès le VI. siècle; il prouve, si le passage n'est pas interpolé dans Eustrate, que ces nçaÇuç (Acta SN Falcon, p. 30 ff.) sont le plus ancien document que nous ayons actuellement.

Bibliographic information