Histoire des arbres et arbrisseaux qui peuvent être cultivés en pleine terre sur le sol de la France, Volume 1

Front Cover
J.A. Brosson, 1809 - Trees - 986 pages
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

page 286 ; artemisia corymbosa de lamarck

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 424 - Chine on cultive le thé en plein champ. Il se plaît particulièrement sur la pente des coteaux exposés au midi , et dans le voisinage des rivières et des ruisseaux. Au Japon on le sème dans le courant de Février d'espace en espace sur la lisière des champs cultivés, afin que son ombre ne soit pas nuisible aux moissons et qu'on en puisse ramasser les feuilles avec plus de commodité, et comme les graines sont sujettes à 'se détériorer très-promptement...
Page 27 - Irès-promptement.On prépare avec ce suc une sorte de miel ; on en fait aussi du vinaigre et un vin très-enivrant, en y ajoutant une racine que les Mexicains nomment ocpatli ; mais ce vin , peu agréable au goût, donne une odeur forte et fétide à l'haleine de ceux qui en boivent immodérément. Le suc qu'on relire des feuilles rôlies sur les charbons est employé pour guérir les plaies et les ulcères.
Page 474 - ... entouré de son enveloppe barbue , contient un duvet que l'on file ; qu'on en fabrique des étoffes qui ne le cèdent à aucune autre , ni en mollesse , ni en blancheur, et que les prêtres égyptiens en portent des vêtemens auxquels ils attachent un grand prix.
Page 427 - En Chine on trempe les feuilles dans l'eau bouillante pendant une demi-minute avant de les rôtir. Quand elles le sont convenablement , on les ôte de la poêle avec une spatule de bois , et on les distribue à des personnes chargées spécialement du soin de les rouler. On les roule rapidement et d'un mouvement uniforme avec la paume des mains , sur des tables peu élevées et recouvertes de lapis tissus de brins de joncs très-déliés.
Page 434 - Brandebourg, qui jonissoit d'une grande réputation , en loua aussi beaucoup les vertus dans une dissertation qu'il publia sur le Café , le Thé et le Chocolat. Le succès de cet écrit contribua à en répandre l'usage » et la consommation en devint très-grande avant la fin du siècle.
Page 428 - La compression légère qu'elles éprouvent alors en exprime un suc d'un jaune verdâtre , qui occasione aux mains une ardeur presque insupportable : néanmoins il faut continuer l'opération jusqu'à ce qu'elles soient refroidies; car elles ne se roulent que quand elles sont chaudes , et pour qu'elles ne se déroulent pas , il est essentiel qu'elles se refroidissent sous les mains. Plus le refroidissement est rapide, mieux elles restent roulées ; on le hâte même, en agitant l'air avec une sorte...
Page xii - ... du Midi. Qu'on ne pense pas que nos Arbres indigènes puissent remplacer les Arbres exotiques que l'on peut cultiver en France. Dans un pays comme le nôtre , où l'on exerce un grand nombre d'arts mécaniques, on a besoin de bois de différentes couleurs , de différens degrés de souplesse et de solidité \ les layetiers , les tourneurs , les ébénistes , etc.
Page 426 - ... les arbrisseaux. Pendant la récolte, les hommes qui en sont chargés } se baignent deux ou trois fois le jour, et ils ne cueillent les feuilles que les mains enveloppées de gants, clé crainte de les salir.
Page 429 - ... qu'il ne coure pas risque de se détériorer lorsqu'on le renferme pour toujours. Pour que le Thé se conserve , il faut qu'il soit dans des vases bien clos et entièrement à l'abri du contact de l'air. Kaempfer assure que celui qu'on apporte en Europe a toujours perdu de sa qualité , et qu'il ne lui a jamais trouvé cette saveur agréable , ce parfum délicat qu'il a dans son pays natal. Les...
Page 433 - ... on le cultive. Les cinq sortes de thé bou du commerce le plus généralement connues sont : i." le souchong , dont les feuilles sont larges, non roulées, et d'une couleur tirant sur le jaune. Il est partagé en paquets d'une demi-livre et apporté par les caravanes de Russie; 2.

Bibliographic information