Rome galante sous les douze Césars

Front Cover
Dentu & cie., 1887 - 306 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 170 - Apparemment pour lui faire voir à quel point il était mauvais. et sans effusion de sang, d'une partie de l'île; revint à Rome six mois après son départ , et triompha avec le plus grand appareil. Il permit aux gouverneurs de provinces , et même à quelques exilés , de venir à Rome pour voir ce spectacle , et plaça sur le faîte du palais des Césars une couronne navale à côté de la couronne civique, comme un monument de sa victoire sur l'Océan. Sa femme Messaline suivit dans un chariot...
Page 5 - On dit que, dans le transport de sa joie, il se vanta, en présence des sénateurs, d'être enfin parvenu au comble de ses vœux, malgré la haine de ses ennemis, réduits désormais à gémir; qu'il s'emporta jusqu'à dire qu'il marcherait sur les têtes de ses concitoyens, et, comme on lui eut répondu...
Page 95 - Vous ne savez pas quel monstre c'est que l'empire, et tenant en suspens, par des réponses ambiguës et une incertitude artificieuse, tout le sénat qui se répandait en supplications et qui...
Page 180 - ... à plumes ou à poinçons qu'ils portaient à la suite de leurs maîtres. Dans une émeute populaire un certain Camille , sûr d'épouvanter Claude , même sans qu'il y eût apparence de guerre , lui écrivit une lettre injurieuse et menaçante , par laquelle il lui ordonnait de renoncer à l'empire et de vivre dans le loisir d'un particulier. Claude délibéra avec les principaux de Rome s'il n'obéirait pas.
Page 207 - DÈS QUE J'AURAI vu TOMBER CETTE BARBE, J'AURAI ASSEZ VÉCU. Il dit , comme en plaisantant , à ceux qui étaient autour de lui , qu'il allait se la faire abattre sur-lechamp, et il ordonna au médecin de purger la malade excessivement. Elle n'était pas encore morte , qu'il s'empara de ses biens ; et , pour n'en rien perdre , il supprima son testament. XXXV. Il eut pour épouse , outre...
Page 91 - Il revint à Rome après huit ans d'absence, avec de grandes espérances pour l'avenir, fondées sur des présages qui l'avaient frappé dès sa première jeunesse. Sa mère étant enceinte de lui, et voulant savoir si elle aurait un enfant mâle, déroba à une poule un de ses œufs, le couva de ses mains et de celles de ses femmes, jusqu'à ce qu'il en sortît un poulet avec la plus belle crête.
Page 69 - ... soit qu'il parlât, soit qu'il se tût, qu'un des principaux de la Gaule avoua aux siens qu'en passant les Alpes avec lui, il avait eu dessein de saisir le moment où Auguste lui parlerait familièrement et sans précaution , pour le précipiter du haut des montagnes, et que la douceur de son visage l'avait désarmé. Il avait les yeux clairs et brillants , et voulait même qu'on leur crût une espèce de force divine. Quand il regardait fixement, c'était le flatter que de baisser les yeux comme...
Page 25 - Cependant on lui reproche des actions et des paroles qui ressemblent à l'abus du pouvoir, et qui paraissent justifier sa mort. Non content d'accepter des honneurs excessifs , comme le consulat prolongé, la dictature perpétuelle, les fonctions de censeur, les noms d'empereur, et de père de la patrie, une statue parmi celles des rois...
Page 218 - DES GENS QUI POURSUIVENT NÉRON ; un autre : QUE DIT-ON DE NÉRON ? L'odeur d'un cadavre fit reculer son cheval dans la route; et son voile étant tombé, un soldat prétorien, nommé Missicius, le reconnut et le salua par son nom. Arrivé au détour qui conduisait à la maison de campagne , il renvoya les chevaux , et parvint jusque derrière les murs de la ferme au travers des ronces , et en faisant mettre des habits...

Bibliographic information