Guillaume d'Orange: chansons de geste des xie et xiie siècles, publ. par W.J.A. Jonckbloet, Volume 1

Front Cover
Martinus Nyhoff, 1854 - 745 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 86 - Demandai li: //Dame, feme, que quiers?" — //Merci, Guillaume, nobile chevalier, De ceste terre quar vos praigne pitié, Por amor Deu qui en croiz fu dreciez !" 570. Par la feuestre me fist metre mon chief, Toute la terre vi plaine d'aversiers, Viles ardoir et violer moustiers, Chapeles fondre et trébuchier clochiers, Mameles tordre à cortoises moilliers, 575.
Page 38 - C'iert granz damages s'il est deseritez. » Respont li cuens : « Si com vos comandez. Ja voz conseilz ne sera refusez. » Guillelmes baise la dame o le vis cler, Et ele lui, ne cesse de plorer. Par tel covent es les vos dessevrez Que ne se virent en trestot lor aé.
Page 146 - ... qu'or ne'l set rois Looys li frans, Bernars mes frères, li chanus et li blans, 1330. Et d'Anseune dans Garins li poissans, De Commarchis Bueves li combatans, Bertrans mes niez, li preus et li vaillans, Que nos lessames à Nymes ci devant A tôt .XX.M. de François combatans ! 1335. De lor secors aurions mestier grant." Dist Guielins au gent cors avenant: /'Oncle Guillaume, vos parlez de néant! Mandez Orable, la dame d'Aufriquant , Qu'ele secore par amors son amant!" 1340. — //Dex! dist Guillaume,...
Page 71 - Comme il prist Nymes par le charroi monté, Après conquist Orenge la cité Et fist Guibor baptizier et lever Que il toli le roi Tiebaut l'Escler; Puis l'espousa a moillier et a per Et desoz Rome ocist Corsolt es prez.
Page 70 - Ne si ne puis ne boivre ne mengier Ne porter armes ne monter sor destrier N'aler a messe ne entrer en moustier.
Page 75 - Veez le vos a ces granz peaus de martre ; S'il le deffent, bien en doi avoir blasme. Après celui vos en fis ge une autre : Quant Karlemaines volt ja de vos roi fere Et la corone fu sus l'autel estable...
Page 96 - Li bon vilain qui les font et conjoignent Ferment les tonnes et les charrues doublent. Bertran ne chaut se li vilain en grocent; Tiex en parla qui puis en ot grant honte, Perdi les eulz et pendi par la goule.
Page 143 - Et serpentines qui les dévoreront." — /,Dame roïne, dist li rois Arragons, Tot cest contrère nos est venu par vos, 1235. Que là deseure armastes ces glotons. Qu'es vos rendra, Mahomes mal li dont !" La dame l'ot, a pou d'ire ne font.
Page 108 - Tant hante fraindre2 sor les escuz pesant, Et desmaillier tant hauberc jazerant, Tant Sarrazin trebuchier mort sanglant. Mar soit de cel qu'en eschapast vivant Que tuit ne soient en la place morant. Tote la terre est coverte de sanc. Otranz s'en torne, n'i fu pas demorant.
Page 152 - Guielins: //Vos parlez par folage : Vos et mes oncles estes ore en grant èse ; 1555. Par grant amor devez or cest mal trere." Ot le Guillaumes, a pou d'ire n'enrage, Par maltalent en a juré Saint Jaque : /,Se n'estoit or por honte et por viltage , Ge te dorroie une colée large.

Bibliographic information