Les lapidaires indiens

Front Cover
É. Bouillon, 1896 - Language and languages - 280 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page v - L'un des deux ouvrant sa ceinture, le vendeur prend la main droite de l'acheteur, et la couvre avec la sienne de cette ceinture, sous laquelle le marché se fait secrètement...
Page v - ... signe exprime mille ; autant de fois qu'il la lui presse, ce sont autant de mille pagodes ou de mille roupies, suivant les espèces dont il est question. S'il ne prend que les cinq doigts, il n'exprime que cinq cents. Un doigt signifie cent. La moitié du doigt jusqu'à la jointure du milieu signifie cinquante, et le petit bout du doigt jusqu'à la première jointure signifie dix.
Page v - Quand le vendeur prend toute la main de l'acheteur, cela veut dire mille, et autant de fois qu'il la lui presse, ce sont autant de mille pagodes ou roupies, selon les espèces dont il est question. Quand il ne prend que les cinq doigts, cela signifie cinq cents, et s'il n'en prend qu'un, c'est cent.
Page v - ... deux ouvrant sa ceinture, le vendeur prend la main droite de l'acheteur et la couvre avec la sienne de la ceinture, sous laquelle, en présence de plusieurs autres marchands qui se rencontrent quelquefois dans la même sale, le marché se fait secrètement, sans que personne en ait connoissance.
Page xxii - II ya onze gemmes, savoir : toutes les variétés du cristal de roche... » c) « caste. » 11 y avait quatre castes ; il y avait quatre couleurs fondamentales : les Hindous ne pouvaient manquer d'attribuer une couleur à chaque caste. Cette répartition des couleurs fut probablement appliquée en premier lieu au diamant, qui s'y prêtait par la variété de ses nuances: le Brahmane dut porter le diamant blanc, le Ksatriya le rouge, le Vaiçya le jaune et le Çûdra le noir. Puis on divisa le diamant...
Page 34 - Heur du çirîsa, le dos du khadyota, le gazon nouveau, la mousse d'eau, le fer, le bout des plumes de la queue du paon. 153 Cette mine, située à l'endroit même où tomba la bile du roi des Daityas lâchée par le Dévorateur des serpents, est très difficile à découvrir et douée de qualités éminentes.
Page vi - Brahmanes qui... se fout des moyens d'existence à l'aide d'une science grossière et par une vie de mensonge, par exemple par la connaissance des signes des joyaux... lui (le Religieux) au contraire il a de l'aversion pour se faire des moyens de vivre à l'aide d'une science grossière et par une vie de mensonge. Cela même lui est compté comme vertu'.
Page 33 - IV. Emeraude. 146 Avec la bile du roi des Dânavas s'en allait en hâte Vâsuki, roi des Serpents, coupant, pour ainsi dire, le ciel en deux. 147 Pareil à un immense pont d'argent brisé, il se reflétait dans la vaste mer que le joyau de sa tête incendiait de sa splendeur. 148 Alors, avec un battement d'ailes qui semblait embrasser le ciel et la terre, Garuda s'avança dans le ciel pour l'attaquer. 149 Aussitôt l...
Page ii - Diri/âcadùna nous raconte la vie, apprennent « l'écriture, l'arithmétique, les comptes, la chiromancie, ce qui regarde les partages, les gages et les dépôts, l'art de juger des étoffes, des terrains, des pierres précieuses...