Goethe's Briefe an Leipziger Freude

Front Cover
Brietkopf und Härtel, 1867 - 444 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 164 - Signis e marmore poliendis, gemmisque etiam scalpendis, atque limandis, naxium diu placuit ante alia: ita vocantur cotes in Cypro insula genitae.
Page 289 - L'imiter? folle que je suis; le puis je? Je m'estimerois assez heureuse d'avoir la vingtième [2] partie de l'esprit, et de la beauté, de cette admirable Dame, car alors je serois une aimable fille; C'est ce souhait qui me tient au cœur jour et nuit.
Page 289 - Je serois à blamer si je désirois d'être une grande beauté : seulement un peu de finesse dans les traits, un teint uni, et puis cette grace douce, qui enchante au premier coup de vue ; voilà tout.
Page 321 - Je vous prie de ne plus me faire rougir par Vos louanges que je ne mérite en aucune façon. Si ce n'étoit pas Vous, ma chère, j'aurois été un peu piquée de ce que vous ditez de mon extérieur, car je...
Page 304 - Anglois, et n'aime je pas toute le nation, a cause de mon seul aimable Harry. Si vous le vissiez seulement, une phisionomie si ouverte, et si douce, qu'oiqu'avec un air spirituel, et vif. Ses manieres sont si obligeantes et si polies, il a un tour d'esprit [4] admirable; enfin c'est le plus charmant jeune homme que j'aie jamais vu.
Page 291 - ... des leçons sur la philosophie morale. Cependant rien n'est plus plaisant que quand il veut exercer la galanterie qui dort depuis longtems auprès de lui. Nos dames qui sont les plus gaies du monde la lui aprennent de nouveau. Elles se font mener par lui , porter le parasol , verser leur verres , ah , ma chère, il exécute tout ça avec des gestes si modernes, qu'on le disoit être arrivé immédiatement de Paris. Nous avons aussi de la musique composée de dix instruments, savoir de cors de...
Page 166 - Härte dennoch zu siegen, und fügt hinzu 5 : „cum feliciter rumpere contigit, in tarn parvas frangitur crustas, ut cerni vix possint. Expetuntur a scalptoribus, ferroque includuntur, nullam non duritiam ex facili cavantes.
Page 289 - Enfin j'ai vaincu ce scrupule en lisant l'histoire de Sir Charles Grandison ; je donnerois tout au monde pour pouvoir parvenir dans plusieurs années à imiter tant soit peu l'excellente Miss Byron. L'imiter? folle que je suis ; le puis je ? Je m'estimerois assez heureuse d'avoir la vingtième partie de l'esprit et de la beauté de cette Admirable dame, car alors je serois une aimable fille; c'est ce souhait que me tient au cœur jour et nuit. Je serois...
Page 304 - J'aurois souhaittee de demeurer dans la même ville que lui, pour pouvoir lui parler et le voir toujours; je n'aurois jamais eu une autre pensée; le Ciel le sait, et il est ... mais j'en serai privée, je ne le reverrai plus. Non non je ne...
Page 306 - Vous attendrez sûrement des exclamations douloureuses, si je vous dis que mon aimable Anglois est parti, qu'il est parti sans pouvoir me dire le dernier Adieu, que je n'ai pas son portrait, qu'enfin touttes nos mesures ont manques.

Bibliographic information