Le seigneur des anneaux

Front Cover
Depuis sa publication en 1954-1955, Le Seigneur des Anneaux a enchanté des dizaines de millions de lecteurs dans le monde entier, et donné vie à la fantasy moderne, en racontant les aventures de Frodo et de ses compagnons, traversant la Terre du Milieu au péril de leur vie pour détruire l'Anneau forgé par Sauron, le Seigneur des Anneaux. Mais depuis quelques années, de nombreux lecteurs français et francophones souhaitaient qu'une nouvelle traduction, quarante ans après la première (1972), prenne en compte la meilleure version du texte anglais (débarrassé de ses coquilles depuis 2004) ainsi que toutes les découvertes permises par les publications posthumes de J.R.R Tolkien, proposées par son fils Christopher. C'est chose faite aujourd'hui, grâce à la nouvelle traduction du Seigneur des Anneaux, réalisée par Daniel Lauzon, qui a pu suivre, pour la première fois, toutes les indications laissées par l'auteur à l'intention des traducteurs du Seigneur des Anneaux. Dans le droit fil de sa retraduction du Hobbit en 2012, reconnue par les lecteurs de Tolkien comme la nouvelle traduction de référence, Daniel Lauzon a prêté une attention particulière au dynamisme du texte, à son énergie, aux différentes "voix" des personnages (on entend Gollum et Gandalf comme pour la première fois !), et veillé à rendre toute la poésie des chansons que comporte Le Seigneur des Anneaux.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2014)

A writer of fantasies, Tolkien, a professor of language and literature at Oxford University, was always intrigued by early English and the imaginative use of language. In his greatest story, the trilogy The Lord of the Rings (1954--56), Tolkien invented a language with vocabulary, grammar, syntax, even poetry of its own. Though readers have created various possible allegorical interpretations, Tolkien has said: "It is not about anything but itself. (Certainly it has no allegorical intentions, general, particular or topical, moral, religious or political.)" In The Adventures of Tom Bombadil (1962), Tolkien tells the story of the "master of wood, water, and hill," a jolly teller of tales and singer of songs, one of the multitude of characters in his romance, saga, epic, or fairy tales about his country of the Hobbits. Tolkien was also a formidable medieval scholar, as evidenced by his work, Beowulf: The Monster and the Critics (1936) and his edition of Anciene Wisse: English Text of the Anciene Riwle. Among his works published posthumously, are The Legend of Sigurd and Gudrún and The Fall of Arthur, which was edited by his son, Christopher. In 2013, his title, The Hobbit (Movie Tie-In) made The New York Times Best Seller List.

Bibliographic information