Asie centrale: Recherches sur les chaines des montagnes et la climatologie comparée, Volume 3

Front Cover
Gide, 1843 - Asia, Central
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 108 - ... habituelle, cette sérénité du ciel si importante par l'influence qu'elle exerce non-seulement sur le rayonnement du sol , sur le développement des tissus organiques dans les végétaux, et la maturation des fruits, mais aussi sur l'ensemble des impressions qui, dans les zones diverses, sont excitées dans l'âme par les sens'.
Page 349 - II, p. 6. ture de l'eau de l'Océan varie peu; que la moyenne température déduite de trois ou quatre passages de la ligne; que la moyenne déduite de dix, douze ou vingt observations analogues, faites, sans choix, entre 10° de latitude nord et 10° de latitude sud , est partout la même à une fraction de degré près ; qu'on peut ainsi attaquer avec succès une question capitale restée jusqu'ici indécise: la question de la constance des températures terrestres, sans avoir à s'inquiéter des...
Page 100 - Vilhoui et vers l'embouchure du Lena, leurs cadavres y ont trouvé , dans toutes les saisons , à la profondeur de quelques pieds , d'épaisses couches de terre congelée , capables de les garantir de la putréfaction. De légères secousses, des crevassemens du sol...
Page 123 - ... ou négatifs , avec la topographie réelle de la contrée plus chaude ou plus froide que celles qui sont placées à la même latitude , qu'on cherche à résoudre le problème. Parmi les causes qui élèvent la température moyenne annuelle d'une contrée se présentent au premier abord : la proximité d'une côte occidentale dans la zone tempérée ; la configuration d'un continent offrant des péninsules et des mers intérieures ; les rapports de position d'une portion du continent , soit...
Page 107 - Le mot climat , dans son acception la plus générale , embrasse toutes les modifications de l'atmosphère dont nos organes sont affectés d'une manière sensible , telles que la température , l'humidité , les variations de la pression barométrique, la tranquillité de l'air ou les effets de vents hétéronymes, la charge ou la quantité de tension électrique , la pureté de l'atmosphère ou ses mélanges avec des émanations gazeuses plus ou moins insalubres, enfin le degré de...
Page 42 - Des instrumens météorologiques comparés entr'eux ont été distribués sur un grand nombre de points dont le choix a été soumis à une discussion approfondie, et les résultats annuels réduits à un petit nombre de chiffres sont publiés par un Comité central , qui surveille l'uniformité des observations et des calculs. J'ai déjà rappelé dans un mémoire , où je discute les causes générales dont dépendent les différences des climats par une même latitude , sur quelle grande échelle...
Page 544 - Je crois, écrivais-je à M. de Humboldt, que la chaîne de l'Ural, malgré sa rectilignilé générale, présente, comme la plupart des chaînes de montagnes, le croisement de plusieurs directions résultant de dislocations d'âges différents. Dans le tableau intitulé : Essai d'une coordination des Ages relatifs de certains dépôts de sédiment et de certain!
Page 191 - C'est le point où les régions des vignes touchent à celles des oliviers et dès citronniers. Null/e part ailleurs sur le globe , en avançant du Nord au Sud , on ne voit accroître plus sensiblement les températures ; nulle part aussi , les productions végétales et les objets variés de l'agriculture ne se succèdent avec plus de rapidité. Or, une grande différence dans les productions des pays limitrophes , vivifie le commerce et augmente l'industrie des peuples agriculteurs.
Page 92 - ... impossible qu'un cadavre tout entier, tel que celui que M. Adams a découvert, eût conservé ses chairs et sa peau sans corruption , s'il n'avait été enveloppé immédiatement par les glaces qui nous l'ont conservé. Ainsi toutes les hypothèses d'un refroidissement graduel de la terre ou d'une variation dans l'inclinaison de l'axe du globe , tombent d'elles-mêmes.
Page 119 - Le résultat définitif est un exhaussement de température dû à l'action du vent sud-ouest diminuée par l'évaporation. De même, une couche légère de nuages agit de deux manières opposées, en diminuant à la fois l'effet de l'action solaire et la perte de chaleur qu'éprouvé la surface du globe par le rayonnement. L'effet total qui résulte de l'action solaire est...

Bibliographic information