Théorie de l'unité universelle, Volumes 2-3

Front Cover
Société pour la propagation et la réalisation de la théorie de Fourier, 1841
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 292 - J'ai été jeune et jolie ; j'ai goûté des plaisirs, j'ai été aimée partout ; dans un âge un peu plus avancé, j'ai passé des années dans le commerce de l'esprit ; je suis venue à la faveur, et je vous proteste, ma chère fille, que tous ces états laissent un vide affreux, une inquiétude, une lassitude, une envie de connaître autre chose, parce qu'en tout cela rien ne satisfait entièrement.
Page 292 - Que ne puis-je vous donner toute mon expérience ! que ne puis-je vous faire voir l'ennui qui dévore les grands, et la peine qu'ils ont à remplir leurs journées! Ne voyez-vous pas que je meurs de tristesse dans une fortune qu'on aurait eu peine à imaginer, et qu'il n'ya que le secours de Dieu qui m'empêche d'y succomber?
Page 139 - Il est très-raisonnable à des esprits bornés comme nous, de les considérer chacune à part; mais il serait ridicule de conclure qu'il est de leur nature d'être séparées. Il faut toujours se souvenir qu'il n'ya proprement qu'une science ; et si nous connaissons...
Page 15 - ... 5°. Que les ateliers et cultures présentent à l'ouvrier les appâts de l'élégance et de la propreté. 6°. Que la division du travail soit portée au suprême degré, afin d'affecter chaque sexe et chaque âge aux fonctions qui lui sont convenables. 7°. Que dans cette distribution chacun, homme, femme ou enfant , jouisse pleinement du droit au travail ou droit d'intervenir dans tous les temps à telle branche de travail qu'il lui conviendra de choisir, sauf à justifier de probité et aptitude.
Page 179 - ... sueur de leur front ; mais il ne nous condamna pas à être privés du travail d'où dépend notre subsistance. Nous pouvons donc, en fait de droits de l'homme, inviter la Philosophie et la Civilisation à ne pas nous frustrer de la ressource que Dieu nous a laissée comme pis-aller et châtiment, et à nous garantir au moins le droit au genre de travail auquel nous avons été élevés.
Page 11 - Ne nous effrayons plus des obstacles apparents puisque le problème est résolu, closons envisager l'immensité des économies sociétaires dans les plus petits détails. Cent laitières qui vont perdre cent matinées à la ville seraient remplacées par un petit char suspendu portant un tonneau de lait. Cent cultivateurs qui vont avec cent charrettes ou ânons, un jour de marché , perdre cent journées dans les halles et les cabarets , seraient remplacés par trois ou quatre chariots que deux hommes...
Page 130 - Mais c'est surtout dans des circonstances aussi périlleuses que celles où nous sommes qu'il est juste de dire qu'il n'ya rien de fait tant qu'il reste quelque chose à faire; et...
Page 15 - Que chaque travailleur soit associé, rétribué par dividende et non pas salarié ; 2° Que chacun, homme, femme ou enfant, soit rétribué en proportion des trois facultés, capital, travail et talent ; 3° Que les séances industrielles soient variées environ huit fois par jour, l'enthousiasme ne pouvant se soutenir plus d'une heure et demie ou deux heures dans l'exercice d'une fonction agricole ou manufacturière ; 4°...
Page 294 - ... en cherchant dans les choses absentes le secours qu'il n'obtient pas des présentes , et que les unes et les autres sont incapables de lui donner, parceque ce gouffre infini ne peut être rempli que par un objet infini et immuable?
Page 328 - La vie présente étant à l'autre vie ce qu'est le simple au composé , nous avons dans l'autre vie double exercice de mémoire , et dans celleci double lacune de mémoire. En conséquence, nous ne pouvons avoir souvenir en ce monde ni des existences mondaines passées , ni des transmondaines , tandis que , dans l'autre vie , nous aurons la mémoire des unes et des autres. » Ainsi , dans un rêve , nous ne nous rappelons ni des songes passés , ni régulièrement des journées passées , car nous...

Bibliographic information