Geschichte der geistlichen Bildungsanstalten Mit einen Vorworte, enthaltend: acht Tage im Seminar zu St. Euseb in Rom

Front Cover
1835
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 410 - Nulli ergo omnino hominum liceat hanc paginam nostrae commendationis, hortationis, requisitionis, donationis, concessionis, assignationis, constitutionis, deputationis, decreti, mandati, inhibitionis et voluntatis infringere, vel ei ausu temerario contraire. Si quis autem hoc attentare praesumpserit, indignationem Omnipotentis Dei ac Beatorum Petri et Pauli Apostolorum ejus se noverit incursurum. Datum Romae apud Sanctum Petrum, anno Incarnationis Dominicae millesimo quadrigentessimo nonagesimo tertio,...
Page 484 - A dater de la même époque, nul ne pourra être ou demeurer chargé soit de la direction , soit de l'enseignement dans une des maisons d'éducation dépendantes de l'Université, ou dans une des écoles secondaires ecclésiastiques, s'il n'a affirmé par écrit qu'il n'appartient à aucune congrégation religieuse non légalement établie en France.
Page 430 - Apostólica sit Sede indultum, quod interdici, suspendí, vel excommunicari non possint per litteras apostólicas, non facientes plenam et expressam, ac de verbo ad verbum de indulto huiusmodi mentionem.
Page 479 - ... méritoire ; mais frappés des coups les plus sensibles par une main qu'ils sont accoutumés à bénir , il ne leur sera pas permis de se contenter de gémir en secret et d'attendre en silence l'accomplissement des mesures qui doivent les désoler et affliger leurs Églises. On leur demande de coopérer eux-mêmes directement à des actes qu'ils ne peuvent s'empêcher de regarder comme...
Page 489 - Dieu* ne saurait s'allier avec celle que les ionunes leur demandent, ils ne résistent point, ils ne profèrent pas tumultueusement des paroles hardies, ils n'expriment pas d'impérieuses volontés ; ils se contentent de dire avec respect, comme les apôtres : Non...
Page 489 - ... de l'Eglise, et où, il faut en convenir, l'éducation donnée dans les institutions laïques est telle en général , que les vocations ecclésiastiques s'y perdent loin de s'y développer. La puissance séculière n'est pas d'ailleurs juge compétente pour connoître jusqu'où s'étendent les besoins de l'Eglise , et où doivent s'arrêter les secours qui lui sont nécessaires.
Page 492 - ... témoignée le feu roi quelques années auparavant : ses alarmes redoublent avec sa douleur depuis qu'elle voit écarter, avec tant de précautions , d'auprès des générations qui...
Page 492 - ... qui dissipent leurs alarmes, ils se consolent cependant et se rassurent par la pensée que ces mesures n'ont été prises qu'à regret, et dans cette persuasion que , si elles pouvoient s'allier avec les devoirs du christianisme, elles devenoient indispensables à cause de la rigueur des temps.
Page 410 - ... pro sufficienter expressis habentes, illis alias in suo robore permansuris, hac vice dumtaxat specialiter et expresse derogamus, ceterisque contrariis quibuscumque.
Page 481 - ... au gré de l'autorité laïque le nombre des élèves qui doivent recevoir dans ces mêmes écoles l'éducation ecclésiastique , qui déterminent les conditions sans lesquelles ils ne peuvent la recevoir, et qui, enfin, statuent que désormais cette éducation ne sera donnée, que la vocation au sacerdoce ne pourra être reconnue et dirigée dès son commencement sans l'intervention de cette même autorité...

Bibliographic information