Annales maritimes et coloniales

Front Cover
Imprimerie Royale, 1843 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 877 - Seigneur, qui, par votre position, êtes placé près du trône et avez l'honneur d'approcher la personne de Sa Majesté, veuillez plaider auprès d'elle la cause de ces infortunés; vous contribuerez ainsi à les rendre à leur patrie et vous rendrez à la vôtre un service signalé. " Recevez, Seigneur, l'assurance des sentiments de haute considération avec lesquels j'ai l'honneur d'être, votre très humble serviteur. " Le commandant de la corvette du roi de France l'Héroïne.
Page 568 - Bonne-Espérance, on ne trouve aucun centre de population uu peu important. On rencontre quelques comptoirs à peine naissants, abrités par le pavillon d'une des puissances maritimes: ça et là, et principalement à l'embouchure des rivières qui sont des bras du Niger, ou qui pénètrent un peu avant dans les terres, on voit quelques habitations agglomérées , dont la population s'est peu à peu façonnée aux usages du commerce. Nos troqueurs ont observé ces circonstances et y ont subordonné...
Page 569 - Ces établissements, tout à la fois militaires et commerce ciaux, atteindront un double but : ils tiendront en respect « les populations indigènes, en les habituant à la souveraineté « de la France, et procureront à nos troqueurs une sécurité « qui leur permettra d'étendre l'échange de nos produits « pour l'huile, l'ivoire et l'or de l'Afrique.
Page 864 - Nul ne pourra, sous aucun prétexte, pénétrer dans les maisons, magasins et autres propriétés possédés ou occupés par des Français ou par des personnes au service des Français, ni les visiter sans le consentement de l'occupant, à moins que ce ne soit avec l'intervention du Consul de France.
Page 569 - ... opérations et lui assure une position moins précaire. Sur cette côte quelques comptoirs ont été élevés. Ils sont l'œuvre de maisons de commerce intelligentes qui ont voulu assurer un abri à leurs subrécargues et à leurs marchandises, et diminuer pour leurs navires la difficulté de se ravitailler. Ces essais restreints aux proportions des ressources individuelles indiquent au gouvernement le système de protection qu'il doit consacrer à notre commerce. Il faut qu'il lui donne pour...
Page 296 - Tous ses efforts tendent aujourd'hui à concentrer ses forces dans l'intérieur de l'île , à y bâtir une capitale , et à créer des positions militaires hors des lieux de débarquement, afin de pouvoir à la fois maintenir ses vassaux dans la soumission , attendre de pied ferme l'ennemi après lui avoir laissé consumer son ardeur dans des attaques de guérillas , et l'avoir forcé de subir , avant de se mesurer avec le gros des forces hollandaises , l'influence des maladies...
Page 874 - Ce n'est pas vrai, lui dit-il, car, en ce moment même, cinq Français sont enchaînés dans la prison de Hué, ils ont déjà subi la torture et ils sont condamnés à mort. Eh bien, je réclame ces Français comme sujets du roi de France ; je veux qu'ils me soient livrés et malheur à tous si ma demande n'est pas écoutée.
Page 622 - Deville, la nalure, semblant renoncer pour quelques instants à l'harmonie de ses lois ordinaires, se joue sans pitié de la frêle existence des êtres qui recouvrent notre globe, les tremblements de terre sont, sans contredit, le fléau le plus redoutable, celui dont les terribles effets laissent la plus longue trace dans le souvenir des hommes L'ouragan, lui-même qui passe et balaie tout devant lui...
Page 342 - ART. 4. La désertion des marins embarqués sur les navires français sera réprimée sévèrement par le Roi et les chefs, qui devront employer tous leurs moyens pour faire arrêter les déserteurs; les frais de capture seront payés, par les capitaines, à raison de 3 piastres, ou 15 francs par chaque déserteur. ART. 5. Les marchandises françaises ou reconnues de provenance française, et notamment les vin* et eaux- de-vie , ne pourront être prohibées ni payer un droit d'entrée plus élevé...
Page 866 - Français et leurs cargaisons seront affranchis de toutes taxes d'importation, d'exportation, de tonnage, de licence, de pilotage, d'ancrage et de toute autre taxe quelconque, soit à l'entrée, soit à la sortie.

Bibliographic information