Le Vray système de l'Eglise et la véritable analyse de la Foy: Où sont dissipées toutes les illusions que les Controversistes modernes, prétendus Catholiques, ont voulu faire au public sur la nature de l'Eglise, son Infaillibilité et le Juge des controverses. Pour servir principalement de Response au livre de M. Nicole, intitulé, les Prétendus Reformés convaincus de schisme, etc. Avec une response abbrégée au livre de M. Ferrand contre l'Autheur

Front Cover
Chez la veuve de Caspar et chez Théodore Goris, 1686 - 652 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 453 - ... le Fidèle croit qu'un tel livre » eft canonique , à caufe qu'il ya trouvé les vérités qui le touchent ; » en un mot , qu'on fent la vérité , comme on fentla lumière , quand » on la voit ; la chaleur , quand on eft auprès du feu ; le doux & l'amer
Page 212 - Dieu dans les vérités fondamentales, et que la marque de l'Église la plus pure entre les communions chrétiennes, c'est la conformité avec la parole de Dieu généralement dans toutes les vérités, c'est-à-dire, en celles qui sont de quelque importance, encore qu'elles ne soient pas fondamentales 1.
Page 638 - Je sais bien qu'un souve» rain peut sans crime donner la vie » à un meurtrier, à un larron, à des » rebelles qui méritent la mort ; » mais on suppose que ce sont des » gens repentans qui sont tombés » uns fois dans le crime , qui y ont » renoncé , et qui s'engagent à n'y » retourner jamais: à tout péché mi...
Page 211 - ... considérable dans le monde. Mais ce n'est pas là chercher les marques de l'Église universelle en général. C'est chercher en particulier les marques de la société la plus pure entre les communions chrétiennes. Cette recherche n'est point inutile. Au contraire, elle est très nécessaire et il est bon de chercher la communion la plus pure afin de s'y joindre si l'on peut. Mais cependant, cela cause une perpétuelle équivoque dans la dispute de l'Église et fait qu'on confond l'Église...
Page 340 - Ц faudra donc pour fe refouJre la dsffus lire tous les livres qui ont été écrits pour la vérité de la religion Chrétienne.
Page 248 - Eglifcj c'en déclarer à des gens qu'on- ne les peut plus regarder comme membres de la focieté dont auparavant us faifoient partie , & qu'a caufe de cela on ne veut plus communier avec eux.
Page 153 - Socinianif. me eût occupé une grande partie du -monde Chrétien, comme le monde ne peut pas écre nus Lgliie Dieu s'y fctoit confcrvé des élus pas ces deux voyes j la premie- iran'c...
Page 351 - Ce premier article emporte & entraine après foy non feulement l'examen de la controverfe des livres canoniques & Apocriphes , telle qu'elle...
Page 162 - Quant à *ous , nous prononçons fur un fondement plus leur, que dans les lieux où le Papifme eft encore dominant , il n'ya aucune...
Page 577 - TimpoGtioii des mains, ne fût pratiquée dans les ordinations : on ne nie pas qu'autant qu'on le peut elle ne fe doive pratiquer.

Bibliographic information