Dictionnaire des théâtres de Paris: contenant toutes les pièces qui ont été représentées jusqu'à présent sur les différens théâtres franc̜ois, & sur celui de l'Académie royale de musique, Volume 5

Front Cover
chez Rozet, 1767 - Drama
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 206 - La fcéne fe parte dans le Château d'un vieux nouvellifte , qui s'amufe à faire des contes à dormir debout , & où Morphée & fa Cour ont choifi leur demeure en quittant l'Opéra d'Atys , & l'Académie Royale de Mufique. Arlequin y arrive , & trouve la Nuit confidente de Morphée , qui lui apprend que les Songes rendent leurs oracles dans l'antichambre du Dieu du Sommeil , où ils tranfportent les dormeurs de qui on veut pénétrer le deflein ou les fcntimens.
Page 116 - Il ne vous faudra pas une grande boutique. APOLLON. Je veux commencer ce triage par les trois repas que je viens de citer , & dès aujourd'hui j'en extrairai les mets les plus friands pour en compofer un ambigu.
Page 384 - Sommeil ; c'cô un tour que le Dieu , qui veut les favorifer , leur joue, pour prévenir l'arrivée d'Orgon : ce bon père, à qui le foin de garder (a fille ôte le repos , la trouve endormie auprès de fon Amant.
Page 385 - Turelure, lure, ôlon, lan , la»C'eil un rêve que cela. On m'a dit que dans ce canton Le négoce a changé de face , Et que les billets d'un Galeon Gagnent dix pour cent fur la place j Turelure, 5cc.
Page 143 - Du valet de treffle il a Le minois grotefque & comique ; Mais on voit en moi Le port d'un Roi.... LA CRITIQUE. De pique. UNE ACTRICE. Il court un écrit charmant , Qu'à bon droit le Public admire.
Page 71 - Garnement , lui fait une petite réprimande fur fes égarernens paffés ; lui confeille d'ecre tout autre à l'avenir , & de prendre pour modèle le Comte de Neuilly , " dont la vertu lui a fait tant d'adorateurs. Garnement lui répond qu'il n'en a pas été plus heureux. Bonhommés prie fon fils de mettre en liberté les fix prifonniers Américains qu'il a pris ce même jour , & de gagner par cet acte de clémence le cœur de l'Alzire qu'il doit époufer , & qui ne fe donne à lui que par une aveugle...
Page 142 - UN ACTEUR. Je fuis le tuteur heureux D'un objet qui me trouve aimable : Quand je fuis loin de fes yeux, Cette belle eft inconfolable.
Page 63 - C'eft moi , dit-il à Gondolin , qui vous ai donné le plus d'occupation : plus de vingt aimables filles ont déjà fait le faut pour l'amour de moi , &c j'ai pitiè d'une infinité d'autres qui feraient contraintes à fuivre un fi dangereux exemple.
Page 91 - Octave, est amoureuse d'Arlequin; ce jeune öcolier, à qui Scaramouche son pröcepteur a fait accroire qu'il doit fuir les femmes comme des objets les plus dangereux, demeure tout interdit ä la vue d'Isabelle, et veut d'abord se sauver. Peu ä peu il s'apprivoise. Scaramouche le surprend au moment qu'il baise la main de cette belle, et apres une vive reprimande, le force ä se retirer. Le disciple et le maitre conviennent que le premier d'eux qui parlera ä une femme, recevra de l'autre...
Page 73 - Trouvez bon s'il vous plait que je vous répudie ; Bien plus ; à mon rival je vous donne aujourd'hui , Kon pas dans le deflein de me venger de lui ; Je n'ai point de rancune , & mon cœur lui pardonne.

Bibliographic information