Archives communales de Nevers: Droits et priviléges de la commune de Nevers

Front Cover
Imprimerie de I. M. Fay, 1858 - Nevers (France) - 220 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 187 - Noyon , avait imaginé de donner tous les ans, à celle des filles de sa terre qui jouirait de la plus grande réputation de vertu, une somme de vingtcinq livres et une couronne ou chapeau de roses.
Page 50 - Afin de maintenir nos sujets avec plus d'ordre et de » tranquillité, voulons et ordonnons que les corps et maisons de ville, » et la manière de leurs assemblées et administration en tout notre » royaume, soient, autant que faire se pourra, réduites à la forme et • manière de celle de notre bonne ville de Paris, ou le plus appro» chant d'icelle qu'il se pourra, ainsi qu'il a été déjà pratiqué en celle
Page 140 - CAR TEL EST NOTRE PLAISIR. Et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, Nous avons fait mettre notre scel à ces présentes : sauf en autres choses notre droit et l'autrui en toutes.
Page 49 - L'article 363 de l'ordonnance de Blois (1579) est ainsi conçu : « Nous voulons que toutes élections des prévôts des marchands, maires, échevins, capitouls, jurais, consuls, conseillers et gouverneurs des villes se fassent librement; et que ceux qui par autres voies entreront en telles charges en soient ôtés, et leurs noms rayés des registres.
Page 134 - En témoin de ce, nous avons signé ces présentes de notre main, et à icelles fait mettre notre scel. Donné à Amboise, le vingt-septième janvier, l'an de grâce mil cinq cent vingt un.
Page 50 - ... accoutumées, sans brigues et monopoles, des personnes plus propres et capables à exercer telles charges pour le bien de notre service, repos et sûreté desdites villes...
Page 158 - Philippus Dei gratia Francorum rex. Noverint universi présentes pariter et futuri, quod...
Page 50 - Nous défendons à tous gouverneurs , gen« tilshommes , ou autres de quelque qualité qu'ils « soyent, de.... troubler ou empescher les habi« tants des paroisses à la nomination libre de «leurs syndics, assesseurs et collecteurs, ni les « outrager en faisant leursdites charges , sur les « peines portées par nos ordonnances.
Page 187 - Médard, située à l'une des extrémités du village de Salency, un tableau où ce saint prélat est représenté en habits pontificaux, et mettant une couronne de roses sur la tête de sa sœur, qui est coiffée en cheveux, et à genoux.
Page 138 - Philippe, par la grâce de Dieu, roi de France, savoir faisons à tous présents et à venir, que...

Bibliographic information