Oeuvres poétiques de Christine de Pisan, Volume 23, Issue 3

Front Cover
Firmin Didot & cie, 1896
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 319 - Guillaume de Palerne publié d'après le manuscrit de la bibliothèque de l'Arsenal à Paris, par Henri MICHELANT (1876) 10 fr.
Page 319 - Brun de la Montaigne, roman d'aventure publié pour la première fois, d'après le manuscrit unique de Paris, par Paul MEYER (1875) 5 fr.
Page 39 - ... Scattered up and down her writings are many allusions to the Divina Commedia, showing how real a place it must have filled in her soul's life. She especially recommends it for profitable study in the place of the " hateful " Romance of the Rose, concerning which she gave the warning to her son :— Se bien veulx et chastement vivre, De la Rose ne lis le livre. Like Dante, sad and lonely...
Page 27 - Filz, je n'ay mie grant trésor pour t'enrichir; pour ce très or aucuns enseignemens noter , te vueil, si les vueilles noter.
Page 209 - Par le command de personne qui plaire Doit bien a tous ay empris a parfaire D'un amoureux et sa dame ensement Pour obeïr a autrui et complaire CENT BALADES D'AMOUREUX SENTEMENT.
Page 31 - Se tu es joennes et polis, 105 de pou de coust soyes jolis; sans toy grever pour mettre en robes, tiens toy net et nul ne desrobes. Aies pitié des povres gens que tu vois nudz et indigens, 110 et leur aide quant tu pourras: souviengne toy que tu morras. Soies constant, tien ton propos du bien faire qu'as en propos, car homme qui change souvent 116 ne puet estre preux ne savent.
Page 319 - Elie de Saint-Gille, chanson de geste publiée avec introduction, glossaire et index, par Gaston RAYNAUD, accompagnée de la rédaction norvégienne traduite par Eugène KOELBING (1879) 8 fr. Daurel et Beton, chanson de geste provençale publiée pour la première fois d'après le manuscrit unique appartenant à MF D1dot par Paul MEYER (1880) 8 fr.
Page 133 - DITTES A mon gracieux ami. Mon bel et gracieux chevalier, vueilliez savoir que j'ay receu voz doulces et amoureuses lettres et ballades esquelles me faites savoir Testât ou vous dites que, se brief secours n'avez ', vostre vie convient finer. Si vous rescrips mes lettres pour respondre 'ad ces choses. Sy sachiez que s'il est ainsi que pour cause de moy aiez tant de mal, il m'en poyse de tout
Page 310 - Mon vray amant. Lasse ! dolente, aimy ! Je m'y fiay, dont mon cuer fent par my, Car son parler attreant, decevable, Et son maintien courtois et amiable Me disoient qu'il disoit vérité, Et non faisoit . . . (CB AD, Lay, 11.
Page 43 - CVI S'aucun parle a toy, bien pren garde La fin que le parlant regarde, Et, se c'est requeste ou semonce, Pense un petit ains la response.

Bibliographic information