Histoire de la longitude à la mer au XVIIIe siècle, en France

Front Cover
A. Challamel, 1917 - Nautical astronomy - 227 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 49 - ... qui ne devait jouer qu'un rôle secondaire dans l'ordre politique , est devenu une puissance colossale. » Or les Anglais , bien convaincus que sans astronomie on n'avait ni commerce ni marine, ont fait des dépenses incroyables pour pousser cette science vers le point de perfection.
Page 190 - L'Académie avait proposé pour sujet du prix Raynal de 1790 de « trouver pour la réduction de la distance apparente de deux astres en distance vraie...
Page 198 - Elle se proposait, en particulier, « d'éclairer la pratique de la navigation en la soumettant à l'épreuve d'une théorie rigoureuse...
Page 85 - Quelle seroit la meilleure manière de con»erver sur mer l'égalité du mouvement d'une pendule , soit par la construction de la machine , soit par sa suspension , par M. Massy , avec une planche. (2) Discours sur la manière la plus parfaite de conserver sur mer l'égalité du mouvement des clepsidres ou sabliers . Pièce qui a remporté le prix de l'Académie RDS pour l'année 1726 , par M.
Page 6 - Leur légèreté permet de les transporter ; leur mouvement dure près de vingtquatre heures et plus longtemps pour peu qu'on les aide ; elles offrent un moyen très simple de trouver la longitude. Avant de vous mettre en route, mettez soigneusement votre montre à l'heure du pays que vous allez quitter; apportez toute votre attention à ce que la montre ne s'arrête pas en chemin ; quand vous aurez ainsi marché, vingt lieues par exemple, prenez l'heure du lieu avec l'astrolabe, en attendant pour...
Page 49 - Un de nos poètes exprimait la même idée à sa manière en disant : Le trident de Neptune est le sceptre du monde. « Les succès des Anglais à diverses époques, et spécialement dans la guerre de 1761, n'ont que trop prouvé que la supériorité de la marine décide souvent des résultats de la guerre. « Une des mesures les plus efficaces pour étouffer la tyrannie britannique, c'est de rivaliser...
Page 50 - Almanack est confiée à un établissement pour lequel les Anglais n'ont rien épargné, à un Bureau des Longitudes, tel que celui dont vos Comités vous proposent la formation. Ce Bureau fera, chaque année, un cours public d'astronomie ; il vérifiera tous les instruments nautiques destinés . pour notre marine ; il sera chargé de rédiger la Connaissance...
Page 129 - Précis des recherches faites en France, depuis 1730, pour la détermination des Longitudes, par la mesure artificielle du temps...
Page 19 - On fait généralement l'estime à voir passer l'eau le long du bord, ayant égard à la bonté du vaisseau, à la force du vent, à la manière dont il enfle les voiles, si l'on va au plus près ou non, à la dérive, qui pourrait faire juger que l'eau va plus vite qu'elle ne fait effectivement à la marée et aux courants, si le vaisseau est lesté, nouvellement suiffé, etc...
Page 117 - ... que la montre n'a pas encore le degré de perfection qu'on peut y désirer ». Le souvenir de la précision obtenue par Harrison a dû contribuer à cette restriction. Enfin l'Académie, qui savait par ailleurs que d'autres artistes travaillaient, remettait la même question au concours en proposant encore un prix double pour 1773.

Bibliographic information