Annales, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 6 - Mais l'artiste, l'homme de métier était qualifié de maître de l'œuvre, désignation bien autrement positive, du reste, que celle d'architecte, car par œuvre on entendait tout ce qui constituait l'immeuble et le meuble d'un bâtiment, depuis les fondations jusqu'aux tapisseries, aux flambeaux, aux menus objets mobiliers. Il n'existe aucune donnée certaine sur le personnel des architectes avant le xш
Page xlvii - Publications de la Société pour la recherche et la conservation des monuments historiques dans le grand-duché de Luxembourg, constituée sous le patronage de SM le roi grandduc, par arrêté, daté de fPalferdange , du 2 sept.
Page 249 - La force publique est essentiellement obéissante; nul corps armé ne peut délibérer.
Page lix - Commission royale pour la publication des anciennes lois et ordonnances de la Belgique et de la Commission royale d'histoire.
Page li - Inventaire analytique et chronologique des chartes et documents appartenant aux Archives de la ville d'Ypres, 7 vol.
Page 8 - Arnauld de Montredon. En 1316 les « travaux sont en activité et on voit apparaître, en février « 1320, sur les registres capitulaires, un architecte désigné « sous le nom de maître Henry de Narbonne. Maître Henry « meurt, et sa place est occupée par un autre architecte, son € compatriote, nommé Jacques de Favariis. Celui-ci s'engage
Page xxxvi - Canlique spirituel, en forme de complainte, sur l'aventure étonnante, merveilleuse, prodigieuse, incroyable et pourtant véritable, du combat de monseigneur Gilles de Chin contre un Dragon énorme , monstrueux et même assez gros, qui désolait le territoire du village de Wasmes...
Page 307 - Marc, où plusieurs personnes étoient assemblées, et faisoient des prières. 13 Quand il eut frappé à la porte du vestibule, une servante, nommée Rhode, vint pour savoir qui c'était.
Page 249 - La force publique est instituée pour défendre l'État contre, les ennemis du dehors, et pour assurer au dedans le maintien de l'ordre et l'exécution des lois.
Page xxvii - Avec le décret de l'an 1601 , l'édit perpétuel, le règlement de la navigation, les mesures des héritages du susdit...

Bibliographic information