Revue des langues romanes, Volume 42

Front Cover
Université Paul-Valéry., 1899 - Provenc̦al philology
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 166 - Je suis l'enfant de l'air, un sylphe, moins qu'un rêve, Fils du printemps qui naît, du matin qui se lève, L'hôte du clair foyer durant les nuits d'hiver, L'esprit que la lumière à la rosée enlève, Diaphane habitant de l'invisible éther.
Page 168 - Une seule qualité physique peut conduire l'esprit qui s'en occupe à une infinité de choses diverses. Prenons une couleur, le jaune, par exemple : l'or est jaune, la soie est jaune, le souci est jaune, la bile est jaune, la lumière est jaune, la paille est jaune; à combien d'autres fils ce fil ne répond-il pas ? La folie , le rêve, le décousu de la conversation consistent à passer d'un objet à un autre par l'entremise d'une qualité commune.
Page 167 - Quand la demoiselle dorée S'envole au départ des hivers, Souvent sa robe diaprée, Souvent son aile est déchirée Aux mille dards des buissons verts. Ainsi, jeunesse vive et frêle, Qui, t'égarant de tous côtés, Voles où ton instinct t'appelle, Souvent tu déchires ton aile Aux épines des voluptés.
Page 164 - Ariane, ma sœur ! de quel amour blessée \ Vous mourûtes aux bords où vous fûtes laissée ! \ ŒNONE Que faites-vous, madame?
Page 352 - CAR TEL EST NOTRE PLAISIR. Et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, Nous avons fait mettre notre scel à ces présentes : sauf en autres choses notre droit et l'autrui en toutes.
Page 166 - Étranger, la verte sauterelle Que durant deux saisons nourrit la jeune Hellé, Et dont l'aile vibrant sous le pied dentelé Bruissait dans le pin, le cytise ou .l'airelle. Elle s'est...
Page 193 - ... d'indignation, mettent à mort le malheureux page avant qu'il ait pu parler. Au retour de l'empereur, ils lui racontent le prétendu crime de sa femme, qu'ils ont emprisonnée, et celui-ci croit à une évidence qui paraît manifeste. Nous retrouvons les deux éléments dont se compose cet épisode dans des traditions qui ressemblent à la nôtre. Dans la légende si répandue que l'on désigne généralement par le nom de Crescentia nous voyons, comme ici, un personnage chargé, en l'absence...
Page 168 - Avec une telle théorie, on est obligé de proclamer que ce vers de Racine : Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes est le plus mauvais vers que ce poète ait jamais fait
Page 192 - ... qu'on sache son nom que quand il se sera mis en sûreté. Il est donc probable que le poème anglais a conservé ici la version primitive. » D'ailleurs en beaucoup d'autres traits il se rapproche du groupe catalan et, par conséquent, de l'original. Il est seul avec ce groupe à donner à l'héroïne le...
Page 180 - D'une statistique que nous avons faite sur quelques-unes des pièces les plus célèbres de cinq de nos poètes les plus grands ou les plus connus, il résulte qu'ils apparaissent dans l'ordre suivant : le plus harmonieux est Racine, puis Musset, puis Hugo ; notablement plus bas et tous deux à peu près au même plan : Lamartine et en dernier lieu Boileau.

Bibliographic information