Canons énigmes et hiéroglyphes musicaux dans l'Italie du 17e siècle

Front Cover
Peter Lang, 2008 - Art - 265 pages
0 Reviews
Comment saisir les reflets sonores de la philosophie hermétique de la Renaissance et les traductions musicales du mode de pensée hiéroglyphique et emblématique ? Au 17esiècle, coeur des changements épistémologiques, des révolutions scientifiques aux évolutions stylistiques et esthétiques, le canon énigme, alliant aux partitions énigmatiques tantôt des poésies cryptées, tantôt des images religieuses ou labyrinthiques, est à la fois le réceptacle d'idées, d'idéologies et de symboles, et le lieu musical où les compositeurs se font théologiens, herméneutes et exégètes. La science musicale du contrepoint et la fascination des combinatoires infinies se conjuguent en des formes d'art total où dialoguent texte, musique et image. Le corpus rassemblé éclaire la face obscure de la musique baroque à un moment précis de l'histoire où la société des compositeurs et des théoriciens musicaux élabore des codes signifiants dans lesquels se cachent les symboles, les sens et l'essence d'une philosophie musicale sacrée.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Les canons et sceaux sacrés
69
Hermétisme et herméneutique musicale
105
Conclusion
219
Bibliographie
231
Table des illustrations
261
Copyright

Common terms and phrases

About the author (2008)

L'auteur : Laurence Wuidar, docteur en Philosophie & Lettres - musicologie de l'Université Libre de Bruxelles et chargé de recherche au Fonds national de la recherche scientifique (FNRS), a exercé des mandats de recherche au FNRS, au Warburg Institute (University of London, Frances A. Yates Fellowship, 2006-2007), au Collegio dei Fiamminghi (Università di Bologna, 2004-2005), à la Fondation Wiener-Anspach (University of Cambridge, Gonville & Caius College, 2004) et à l'Institut historique belge de Rome (Rome, Academia Belgica, 2003-2004, 2007-2008).

Bibliographic information