Bibliothèque raisonnée des ouvrages des savans de l'Europe, Volume 34

Front Cover
Wetsteins & Smith, 1745 - Bibliography
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 364 - L'Auteur defcend par tous les dégrés de la fubordination , d'où naiflent les dépendances immédiates & les relations particulières. Ceux qui commandent, & ceux qui doivent obéir ; ceux qui fe font fervir, & ceux qui fervent; les Grands & les Petits ; les Riches & les Pauvres ; les Maîtres & les Difciples ; les Pafteurs & les Peuples ; les Supérieurs & les Inférieurs y trouveront les raifons qu'ils ont de s'acommoder réciproquement à leurs foiblefles.
Page 141 - Leur extrémité eft taillée en fcie , dont les dents font tournées dans le fens d'un fer de flèche , qui entre aifément & ne peut plus fortir fans faire des déchirures terribles...
Page 109 - Abbé établit, comme une propofition générale, que tout ce qui eft compofé de parties matérielles eft poreux , les Corps durs comme les Liqueurs , ceux qui font organifés , comme ceux qui ne le font pas ; & , s'il ya quelque différence dans les uns & dans les autres , ce n'eft que par la grandeur , par le nombre, par la figure ou par l'arrangement des Pores.
Page 192 - L'Auteur ne parle dans cette Relation que de ce qu'il a vu lui-même à Paris il n'ya pas longtems. Il s'agit d'un petit Animal blanc comme du Lait, avec un Mufle taillé comme celui des Lapons, ayant comme *les Nègres de la Laine frifée fur la tête, mais une Laine beaucoup plus fine, & qui eft de la blancheur la plus éclatante. Ses Cils & fes...
Page 374 - Nature a entre les mains une certaine pâte qui eft toujours la même, qu'elle tourne & retourne fans ceflè en mille façons & dont elle forme les hommes, les animaux, les plantes ; & certainement elle n'a point formé Platon , Demofthene , ni Homere d'une argile plus fine ni mieux préparée que nos Philofophes , nos Orateurs , & nos Poetes d'aujourd'hui.
Page 191 - Chandeliers plats , qui ne laiflbient pas de „ faire un fort bel effet ; qu'on y voyoit quatre ,, Figures de plâtre, & que le Carreau étoit „ blanc & noir. Nous voulons croire encore, „ qu'il eft d'une extrême conléquence d'être „ inftruit à fond qu'il n'y avoit point d'Or „ faux dans le Daîs qui fervit au Couronne...
Page 410 - Dieu a prédestiné ou à la vie ou à la mort éternelle ceux qu'il a voulu, on le fait auteur du péché; que, pour trouver ce sentiment dans l'Écriture, on avait mal expliqué et même corrompu ou falsifié plusieurs passages de l'Écriture sainte.
Page 114 - ... attraction eft double de celle de l'autre. Il lui parut encore que cette tendance réciproque des Corps ne devoit pas être également forte de loin comme de près , & quelques raifons le déterminèrent à croire que cette...
Page 146 - ... avec fes jambes la tête de cet infenfible , & qu'elle eut fait jouer doucement fes antennes , le mâle fe détermina enfin à répondre à fes avances par d'autres de la même nature : par ces préludes paffionnés, la reine excita enfin fon indolent époux , qui devint plus aâif & s'anima de plus en plus.
Page 106 - Efpèces font toujours invariablement les mêmes, & qu'il ne s'en forme point de nouvelles. Un Homme eft toujours un Homme, un Chêne eft toujours un Chêne.

Bibliographic information