Histoire des États-Unis, Volumes 1-2

Front Cover
C.F. Chamerot, 1856 - Indians of North America
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 109 - Ce monstre horrible et colossal a été taillé dans un bloc de basalte de neuf pieds de haut, et se compose de la figure humaine difforme , unie à tout ce que la structure du tigre et du serpent à sonnettes offre de plus affreux. Deux grands serpens lui tiennent lieu de bras , et sa draperie est composée de vipères entortillées en nombreux anneaux de la manière la plus dégoûtante. Deux ailes de vautour terminent ses côtés , ses pieds sont ceux d'un tigre avec les griffes étendues comme...
Page 113 - Colombo avait promis un nouvel hémisphère, on lui avait soutenu que' cet hémisphère ne pouvait exister; et quand il l'eut découvert, on prétendit qu'il avait été connu depuis longtemps.
Page 157 - A peine sommes-nous nés que nous entendons répéter une infinité de mots qui expriment plutôt les préjugés de ceux qui nous environnent que les premières idées qui naissent dans notre esprit : nous retenons ces mots, nous leur attachons des idées confuses ; et voilà...
Page 157 - ... mais encore parce qu'on peut retrouver dans la construction des langues des vestiges des premiers pas qu'a faits l'esprit humain. Peut-être sur cela les jargons des peuples les plus sauvages pourraient nous être plus utiles que les langues des nations les plus exercées dans l'art de parler, et nous apprendraient mieux l'histoire de notre esprit...
Page 168 - ... un passage de la race américaine à la race mongole. Lorsqu'on aura mieux étudié les hommes bruns de l'Afrique et cet essaim de peuples qui habitent l'intérieur et le nord-est de l'Asie, et que des voyageurs systématiques désignent vaguement sous le nom de...
Page 169 - Pourtant, l'opinion que les peuples sont pour la plupart autochtones a pour elle d'assez nombreux partisans j parmi lesquels on citerait quelques autorités. Elle a été appuyée par Desmoulins. Un spirituel géologue, M. Ramond, a écrit: «Au temps de la manifestation de la puissance créatrice , celle-ci a répandu à la fois, dans toutes les parties de notre planète, des types dont l'organisation est assortie à la condition physique de chaque localité.
Page 156 - ... 1° Que les langues américaines en général, sont riches en mots et en formes grammaticales, et que dans leur structure complexe, on trouve le plus grand ordre et la méthode la plus régulière ; 2° Que les formes compliquées que j'appelle...
Page 109 - Deux ailes de vautour terminent ses côtés; ses pieds sont ceux du tigre, avec les griffes étendues pour saisir sa proie, et au milieu d'eux paraît la tête d'un autre serpent à sonnettes qui semble descendre du corps de l'idole. Ses...
Page 155 - ... les Indiens de l'Amérique sont parvenus à former des langues qui comprennent le plus grand nombre d'idées dans le plus petit nombre de mots possible, Au moyen de ces procédés ils peuvent changer la nature de toutes les parties du discours ; du verbe , faire un adverbe ou un nom ; de l'adjectif ou du substantif, un verbe ; enfin , tous les au leurs qui ont écrit sur ces langues avec connaissance de cause, depuis le nord jusqu'au sud, affirment que,' dans ces idiomes sauvages , on peut former...
Page 168 - ... des animaux, et sur la distribution des germes organiques ne sont du ressort des sciences naturelles. L'histoire, en remontant aux époques les plus reculées, nous montre presque toutes les parties du globe occupées par des hommes qui se croient aborigènes, parce qu'ils ignorent leur filiation. Au milieu d'une multitude de peuples qui se sont succédé et mêlés les uns aux autres, il est impossible de reconnaître avec exactitude la première base de la population, cette couche primitive...

Bibliographic information