Journal asiatique

Front Cover
Société asiatique., 1827 - Oriental philology
0 Reviews
Ser. 6, v. 11, 14 and 18; ser. 7, v. 1 and 9, ser. 7, v. 16 and 19, ser. 8, v. 5, 9, 13 and 17 include "Bibliographie ottomane. Notice des livres turcs arabes et persans imprimés à Constantinople durant le période 1281-1307 de l'Hégire" (title varies slightly)
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 142 - Grammaire turque, ou Méthode courte et facile pour apprendre la langue turque , avec un recueil des noms , des verbes et des manières de parler les plus nécessaires à savoir, avec plusieurs dialogues familiers, par le P.
Page 171 - DES PEUPLES DU CAUCASE et des pays au nord de la mer Noire et de la mer Caspienne, dans le Xe siècle, ou voyage d'Abou-el-Cassim.
Page 91 - ... l'interprète eut même soin de » m'en faire remarquer le nombre et l'attitude martiale. Alors je baissai » les yeux, et après qu'on m'eut promis de respecter mon caractère de » député, je dis au roi qu'il y avait en effet beaucoup de soldats sur » la place, mais qu'il y en avait encore plus dans les prisons du Caire.
Page 79 - Si tu avais vu tes palais livrés aux flammes, les morts dévorés par le feu de ce monde , avant de l'être par celui de l'autre ; tes châteaux et leurs dépendances anéantis ; l'église de Saint-Paul détruite de fond en comble , certes tu te serais écrié : Plût à Dieu que je fusses poussière (H).
Page 64 - La Chine : mœurs, usages, costumes, arts et métiers, peines civiles et militaires, cérémonies religieuses, monuments et paysages, d'après les dessins originaux du père Castiglione, du peintre chinois Pu-Qua, de W.
Page 24 - Damas , où on s'occupa de les marier conformément à leur condition. Ibn-Férat parle, à la même époque, de certaines liaisons d'amitié que Bibars forma avec divers princes chrétiens d'Occident , particulièrement avec le roi d'Aragon. Ces relations étaient l'effet de l'esprit de trafic et de commerce qui commençait à s'étendre plus que jamais , et qui finit par éteindre tout-à-fait l'esprit religieux des croisades.
Page 138 - Il sera libre aux moines et aux prêtres chrétiens de s'établir dans les états du commandeur des croyants : on leur accordera un lieu où ils pourront bâtir des maisons , construire des chapelles et enterrer les morts; il sera permis aux moines et aux prêtres de prêcher dans l'enceinte des églises, de réciter à haute voix leurs...
Page 136 - ART. 2. — Si un vaisseau musulman ou un vaisseau chrétien dans lequel se trouveront des musulmans vient à faire naufrage sur les côtes des princes susdits, ils mettront à part ce qui aura échappé au naufrage, corps et biens, et ils le rendront en totalité au propriétaire.
Page 142 - Par. i 8 1 1 . 8°. 18916 — recherches sur les langues tartares. ou mémoires sur différens points de la grammaire et de la littérature des Mandchous, des Mongols, des Ouigours et des Tibétains. TI Par., impr. roy., 1820. 4".
Page 75 - Les habitans se défendirent d'abord avec un grand courage (2) ; de part et d'autre la fureur était égale : mais le jour même, les musulmans, de beaucoup supérieurs en force , escaladèrent les remparts et entrèrent dans la ville. La citadelle seule fit quelque résistance : alors commença une effroyable scène de carnage; le glaive ne fit grâce à aucun homme en état de porter les armes. Les habitans étaient...

Bibliographic information