Essai politique sur l'île de Cuba: avec une carte et un supplément qui renferme des considérations sur la population, la richesse territoriale et le commerce de l'archipel des Antilles et de Colombia, Volume 1

Front Cover
Gide fils, 1826 - Cuba
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 332 - ... dans une apathique inaction. Partout où l'esclavage est très-anciennement établi , le seul accroissement de la civilisation influe beaucoup moins sur le traitement des esclaves qu'on ne désireroit pouvoir l'admettre. La civilisation d'une nation s'étend rarement sur un grand nombre d'individus ; elle n'atteint pas ceux qui, dans les ateliers, sont en contact immédiat avec les noirs.
Page 85 - (acajou) et les Pins végètent à l'île des Pinos , dans la même plaine. Vers le sud-est de l'île de Cuba, on trouve aussi des pins sur la pente des Montagnes de Cuivre là où le sol est aride et sablonneux.
Page 147 - La législation espagnole, loin de les empêcher ou !de les rendre onéreux , comme font les législations angloises et francoises, favorisent la liberté. Le droit qu'a tout esclave de buscar amo (de changer de maître), ou de s'affranchir, s'il peut restituer le prix d'achat, le sentiment religieux qui inspire à beaucoup de maîtres aisés l'idée de donner par un testament la liberté à un certain nombre d'esclaves, l'habitude d'entretenir une multitude de noirs pour le service de la maison...
Page 8 - ... conduite circonspecte et par la nature de mes paisibles travaux. Depuis trente ans, le gouvernement espagnol n'a point entravé, à la Havane même, la publication de documens statistiques les plus précieux sur l'état du commerce, de l'agriculture coloniale et des finances. J'ai compulsé ces documens, et les rapports que j'ai conservés avec l'Amérique depuis mon retour en Europe m'ont mis en état de compléter les matériaux que j'avois recueillis sur les lieux.
Page 312 - ... vues, n'agissent pas d'après un plan bien concerté, et dont le dernier but est la cessation de l'esclavage dans les Antilles. Jusque-là on a beau faire enregistrer les coups de fouet, diminuer le nombre de ceux que l'on peut infliger à la fois, exiger la présence de témoins, nommer des protecteurs des esclaves ; tous ces réglemens, dictés par les intentions les plus bienveillantes, sont faciles à éluder.
Page 312 - L'isolement des plantations rend leur exécution impossible. Ils supposent un système d'inquisition domestique incompatible avec ce que l'on appelle dans les colonies
Page 169 - ... contrat du Marquis de Cosa Enrile 14.132 de 1773 à 1779, par le contrat Baher et Dawson 5.786 de 1786 à 1789). Si l'on évalue l'introduction des esclaves dans la partie orientale de l'île pendant les mêmes 27 années (de 1763 à 1790) à 6.000, on trouve depuis 1521 jusqu'en 1790 un total de 90.875. Nous verrons bientôt que par l'activité toujours croissante de la traite, les quinze années qui ont suivi celle de 1790 ont fourni plus d'esclaves que deux siècles et demi qui ont précédé...
Page 9 - ... se mêle ici à la majesté des formes végétales, à la vigueur organique qui caractérise la zone torride. Dans un mélange d'impressions si douces, l'Européen oublie le danger qui le menace au sein des cités populeuses des Antilles ; il cherche à saisir les élémens divers d'un vaste paysage, à contempler ces châteaux forts qui couronnent les rochers à l'est du port, ce bassin intérieur entouré de villages et de fermes, ces palmiers qui s'élèvent à une hauteur prodigieuse, cette...
Page 71 - N. ) , la Havane (lat. 23° 9' N. ) , et Rio Janeiro ( lat. 22° 54' S. ) , sont des endroits auxquels leur position , au niveau de l'Océan et près des tropiques du cancer et du capricorne , par conséquent à égale distance de l'équateur, donne une grande importance pour l'étude de la météorologie. Cette étude ne peut avancer que par la détermination de certains élémens numériques qui sont la base indispensable des lois que l'on cherche à découvrir. Comme l'aspect de la végétation...
Page 45 - C'est un sol couvert de formations secondaires et tertiaires, à travers lesquelles ont percé quel» ques roches de granite-gneis , de syénite et d'euphotide. On ne possède jusqu'à ce jour pas plus de notions exactes sur la configuration géognostique du pays que sur l'âge relatif et la nature des terrains qui le composent. On sait seulement que le groupe de montagnes le plus élevé se trouve à l'extrémité sud-est de l'île, entre CaboCruz, Punta Maysi et ILES.

Bibliographic information