Le Conteur amusant et instructif de la Jeunesse, Volume 1 (Google eBook)

Front Cover
1809
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 107 - Le père et le fils tombèrent à ses, pieds ; le dernier refuse la liberté qu'on lui rend ; il conjure le capitaine de lui permettre de le suivre : son père n'a plus besoin de lui , il ne pourrait que lui être à charge. L'officier ne peut le refuser. Le jeune homme a servi le temps ordinaire : il a toujours épargné sur sa...
Page 89 - Mes enfans, leur dit-il, jouissez du bienfait de là providence et n'en abusez pas. Ces douze mille francs sont actuellement sans produit , vous pouvez en faire usage. Si par hasard vous en découvriez le maître , vous devriez sans doute les lui rendre. Faites-en un emploi qui, les changeant seulement de nature, n'en diminue point la valeur.
Page 86 - Tu me fais frémir Nous allions le porter à ton père , il nous allait rendre heureux ; mais peut-on l'être du malheur d'autrui ? Allons voir M. le recteur ( c'est le nom que les Bretons donnent à leurs curés ) , il a toujours eu mille bontés pour moi ; il m'a placé dans la ferme où je sers. Je ne dois rien faire sans le consulter.
Page 89 - ... un jour , il n'aurait pas à se plaindre. Le recteur approuva ce projet ; l'acquisition fut bientôt faite; le fermier, devenu propriétaire, donna une plus grande valeur à son terrain ; ses champs , mieux cultivés, devinrent plus fertiles : il vécut dans cette douce aisance , qu'il avait eu l'ambition de procurer à Lucette.
Page 83 - Tu voudrois l'épouser ! y songes-tu , Perrin ? comment feras-tu? as-tu des habits à lui donner, une maison pour la recevoir et du bien pour la nourrir? Tu sers , tu n'as rien; Lucette n'est pas assez riche pour fournir à ton entretien et au sien. Perrin ce n'est ainsi qu'on se met en ménage...
Page 104 - D ne put s'empêcher, à la première vue, de souhaiter d'avoir cet homme dans sa compagnie; il le vit trembler en demandant qu'on l'engageât : il prit ce mouvement pour l'effet de la timidité, et peut-être de l'inquiétude que...
Page 94 - ... réclamé, j'en ai acheté cette ferme, dans le dessein de la remettre un jour à celui qui ya de véritables droits ; elle est à vous : si j'étais mort avant de vous trouver...
Page 90 - ... devenu propriétaire, donna une plus grande valeur à son terrain ; ses champs , mieux cultivés, devinrent plus fertiles : il vécut dans cette douce aisance , qu'il avait eu l'ambition de procurer à Lucette. Deux enfans bénirent successivement leur union; ils prenaient plaisir à se voir revivre dans ces tendres gages de leur amour. En revenant des champs, Perrin trouvait sa femme qui venait au-devant de lui et lui présentait ses...
Page 93 - ... que ce ne soit à lui qu'il doit une restitution. Il va chercher le nouveau recteur , l'informe de ce qu'il vient d'apprendre, l'invite à partager le dîner de ses hôtes , et à leur tenir compagnie.
Page 85 - Lucette dans un champ où brûlaient encore des racuies auxquelles les laboureurs avaient mis le feu pendant le jour. A la clarté qu'elles répandent, il ouvre le sac, et y trouve de l'or. .

Bibliographic information