Dictionnaire des Apocryphes, ou, Collection de tous les livres Apocryphes relatifs a l'Ancien et au Nouveau Testament, pour la plupart, traduits en français, pour la première fois, sur les textes originaux, enrichie de préfaces, dissertations critiques, notes historiques, bibliographiques, géographiques et théologiques, Volume 1

Front Cover
J.-P. Migne, 1856 - 71 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 725 - ... je vous conjure , mon fils , de regarder le ciel et la terre , et toutes les choses qui y sont renfermées ; et de bien comprendre que Dieu les a créées de rien , aussi bien que tous les hommes. Ainsi...
Page 261 - Et nous scellâmes ce testament, et nous le plaçâmes dans la Caverne des trésors où il est resté jusqu'à ce jour avec les trésors qu'Adam avait tirés du paradis, l'or, la myrrhe et l'encens. Et les fils des rois Mages viendront, les prendront, et les apporteront au Fils de Dieu , dans la grotte de Bethléem de Juda (172).
Page 327 - Caïn, afin qu'ils voient ce que tu fais. Et s'ils ne veulent pas faire pénitence, ils périront, et ce sera pour eux un piège dans lequel ils tomberont. Tu prendras, sur la montagne sainte, les arbres qui te serviront à construire cette arche.
Page 403 - Et les âmes des hommes se plaignent , disant : Obtenez pour nous justice du Très-Haut. Et ils disent à leur Seigneur et Roi : Tu es le Seigneur des Seigneurs, le Dieu des Dieux, le Roi des Rois. Le trône de ta gloire est dans tous les siècles , et ton nom est sanctifié et célébré dans l'éternité. Tu es béni et glorifié.
Page 469 - Alors les trois hommes, qui étaient revêtus de blanc, et qui me prenant par la main m'avaient fait monter, m'enlevèrent encore, et me placèrent au milieu des brebis, avant le commencement du jugement. 42. Les brebis étaient toutes blanches, la laine longue et pure de toute tache. Et toutes celles qui avaient péri ou qu'on avait exterminées, toutes les bêtes sauvages, tous les oiseaux du ciel se réunirent dans cette maison, et le Seigneur des brebis tressaillait d'allégresse de voir rentrer...
Page 95 - Pour ceux qui se disent sages, et qui s'attachent aux choses périssables , ceux qui disent : Nous sommes avec la Vie et la Vie est avec nous, et qui pourtant n'ont pas la Vie; dont le cœur est aride, comme le sable du désert, ceux qui convertissent le miel en fiel, et le fiel en miel ; ceux qui appellent ce qui est bien, mal, et ce qui est mal, bien ; ceux qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres; ceux qui boivent le matin le vin nouveau, et le soir, le vin vieux,...
Page 3 - ... pur, afin qu'il revienne des ténèbres à la lumière, de l'erreur à la vérité, de la révolte et de l'apostasie à la soumission et à la reconnaissance, de l'infidélité à la foi de voire Seigneur.
Page 575 - ... élevât une partie au-dessus du firmament, et que l'autre partie se plaçât au-dessous 42. Le troisième jour (1123), vous commandâtes aux eaux de se rassembler dans la septième partie de la terre...
Page 547 - Léviathan dans la mer, où il le garde pour en faire quelque jour un festin à ses élus. Erreur puisée dans la tradition des rabbins. Nous avons parlé ailleurs de son opinion sur la proximité du jour du jugement, etd...
Page 97 - La mesure 122 de mon âge est limitée en ce monde, et mes années sont comptées : Je suis sorti du séjour de l'obscurité, j'ai quitté la demeure de la mort; je suis venu au cachot des chiens arrogants et moqueurs qui ont des yeux et ne voient point, qui ont des oreilles et n'entendent point. Je leur ai annoncé le nom de la Vie, mais ils n'y ont pas pris garde; je leur ai parlé de la mort, mais ils n'y ont pas fait attention. Désolé, le cœur navré, j'ai abandonné cette prison,

Bibliographic information