Histoire de la conquête de Constantinople

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 44 - ... ville, quand ils virent ces hauts murs et ces riches tours dont elle était close tout entour à la ronde, et ces riches palais et ces hautes églises, dont...
Page 9 - Champagne prit la parole par l'accord et la volonté des autres messagers et leur dit : « Seigneurs, les barons de France les plus hauts et les plus puissants nous ont envoyés à vous, et ils vous crient merci...
Page 92 - ... fut là, le palais lui fut rendu, la vie sauve pour ceux qui étaient dedans. Là furent trouvées la plupart des hautes dames qui s'étaient enfuies au château ; là fut en effet trouvée la sœur du roi de France qui avait été impératrice, et la sœur du roi de Hongrie qui avait été aussi impératrice, et beaucoup d'autres dames. Du trésor qui était en ce palais il n'en faut pas parler; car il y en avait tant que c'était sans fin ni mesure.
Page 23 - ... grande raison de rester; car c'était un vieil homme ; et il avait les yeux du visage beaux, et pourtant il n'en voyait goutte ; car il avait perdu la vue par une plaie qu'il eut à la tête. Il était de bien grand cœur.
Page 32 - Après il sait que vous avez dépensé votre avoir, et que vous êtes pauvres ; il vous donnera donc deux cent mille marcs d'argent, et des vivres à tous ceux de l'armée, petits et grands. Et lui de sa personne ira avec...
Page 21 - Louis de même , et le marquis et le comte de Saint-Paul , et ceux qui se tenaient à leur parti. Alors vous eussiez pu voir tant de belle vaisselle d'or et d'argent portée à l'hôtel du doge pour faire le payement. Et quand ils...
Page 44 - ... croire s'il ne l'eût vu de ses yeux, et la longueur et la largeur de la ville qui entre toutes les autres était souveraine.
Page 62 - Et le doge prend un bateau, et il envoie des messagers aux barons du camp , et leur fait savoir qu'on avait vingt-cinq tours et qu'ils sussent en vérité qu'on ne les pouvait reperdre. Les barons sont si joyeux qu'ils ne peuvent croire que ce soit vrai ; et les Vénitiens commencent à envoyer au camp en bateaux chevaux et palefrois d'entre ceux qu'ils avaient gagnés dans la ville.
Page 27 - Saint-Martin 3 , des gens de Jadres sortirent et vinrent parler au duc de Venise, qui était en son pavillon, et lui dirent qu'ils lui rendraient la cité et tous leurs biens (leurs personnes sauves) à sa discrétion. Et le duc dit qu'il ne conclurait pas cet accord, ni aucun autre-, sinon avec le conseil des comtes et des barons, et qu'il irait leur en parler.
Page 191 - Hélas ! quel douloureux dommage ce fut à l'empereur Henri et à tous les Latins de la terre de Romanie, de perdre un tel homme par une telle mésaventure, un des meilleurs barons et des plus larges, et des meilleurs chevaliers qui fût dans le reste du monde. Et cette mésaventure advint en l'an de l'incarnation de Jésus-Christ mil deux cent et sept.

Bibliographic information