Histoire générale de Portugal, Volume 4

Front Cover
1735
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 431 - Ceux à qui il en confie l'exécution , n'en font pas afiez ou vont au-delà, par ce penchant inviolable qu'ont tous les hommes à retrancher quelque chofe des fentimens des autres, ou à y ajouter du leur. Le premier ne retranche ou n'ajoute que peu...
Page 397 - Achélaiis en fit jeter quelques propos à Sylla par un marchand ' , qui à la faveur du commerce alloit librement de l'un à l'autre camp. La négociation se noua insensiblement , et les deux généraux après quelques préliminaires se trouvèrent dans un endroit dont ils étoient convenus. Archélaiis...
Page 124 - ... noble commette, & ne faut pas qu'un roturier pense jamais estre autre, fut-il le plus sage & vertueux de tous les hommes du monde : il faut nécessairement que chacun demeure en la condition en laquelle ont esté ses prédécesseurs. Les mestiers sont tellement distinguez, que ceux de l'un ne peuvent marier leurs filles à ceux de l'autre. Comme par exemple les fils d'un cousturier ne peuvent espouser les filles d'un cordonnier, n'y apprendre autre mestier que celuy de leur père : & font de...
Page 402 - Il prit aussitôt la route de Goa et, après y avoir séjourné quelque temps, se rendit à Cochin vers la fin d'octobre 1524. L'exactitude avec laquelle il examina toutes choses, et la sévérité avec laquelle il punit ceux qu'il trouva en faute, répandirent une terreur générale 1. Ch. X, st. 52. dans les esprits. Le souvenir de ses anciens exploits, son désintéressement et son amour de la justice, dont il donnait chaque jour de nouvelles preuves, lui méritaient le respect général. Après...
Page 93 - Ordonnance inique fut fuifie de la difpenfe du vœu de chafleté 1497. perpétuelle , que le Pape Alexandre accorda aux trois Ordres Militaires de Portugal. Cette innovation fut généralement condamnée; mais les mœurs corrompues des Chevaliers , & leurs débauches l'exigeoienr.
Page 406 - Saphim & les Maures alliés des Portugais. Garcie de Mélo, Gouverneur de la place , aflemble fes troupes, & leur propoiè d'aller prévenir les ennemis.
Page 58 - Les uns etles autres étaient habiles; ils servaient deuxRois également ambitieux; il s'agissait d'une affaire importante; ils avaient l'honneur de leur Roi à conserver et les intérêts de leur patrie à ménager : toutes ces raisons les rendaient attentifs aux différens...
Page 265 - Bourg environné de murailles, & en avoit confié la garde à. François de Caftro , qui alla faire un voyage en Portugal pour des affaires domeftiques. Le...
Page 59 - C'est ainsi que ces habiles négociateurs se râtaient, se sondaient, se trompaient. Enfin , pour parvenir à un accommodement également avantageux aux deux nations, ils partagèrent le globe en deux parties égales : la partie orientale fut accordée au roi de Portugal, et l'occidentale au roi de Castille ; et afin de marquer cette ligne, qui allait ainsi diviser la terre entre ces deux potentats, on convint qu'ils enverraient l'un et l'autre, dans l'espace de six mois, des vaisseaux, avec des...
Page 91 - Conieil ce qu'on e'xigeoit de lui, •On condamna cette violence préjudiciable à l'Etat , & contraire à l'équité naturelle ; mais la paffion du Prince prévalut. On publia une Déclaration par laquelle on ordonna à tous les Juifs...

Bibliographic information