Latin tardif, français ancien: continuités et ruptures

Front Cover
Anne Carlier, Céline Guillot-Barbance
De Gruyter, 2018 - French language - 422 pages

Les diachroniciens du français ont le privilège de disposer d'une base empirique large: il existe une tradition écrite riche et sans discontinuité de plus de deux millénaires. Et pourtant cette documentation n'est pas sans faille: le latin, par son prestige culturel, se maintient durant une longue période comme seule langue écrite et les textes de la latinité tardive, par la rigidité de la norme classique, ne reflètent que très partiellement les changements qui s'effectuent dans la langue orale spontanée. L'étape de transition entre latin tardif et ancien français à proprement parler se dérobe de ce fait au regard du chercheur.

Le présent recueil entend faire avancer l'état de l'art sur le passage du latin au français par une approche résolument empirique. Résultant d'une collaboration entre latinistes et historiens du français, il réunit plusieurs études sur les changements morphosyntaxiques et syntaxiques menées à partir d'un corpus latino-français constitué en vue de ce recueil.

Cet ouvrage intéressera les latinistes, les spécialistes de l'histoire du français et des langues romanes, ainsi que les chercheurs intéressés par les nouvelles approches en linguistique de corpus.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2018)

Anne Carlier, Universität Lille 3, CNRS UMR STL, France; Céline Guillot-Barbance, ENS Lyon, CNRS UMR IHRIM, France.

Bibliographic information