Dictionnaire topographique du département de l'Aube comprenant les noms de lieu anciens et modernes

Front Cover
Imprimerie nationale, 1874 - Aube (France) - 230 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page xxxvii - Pour donner plus de valeur à ses remontrances, le Parlement avait décidé qu'il proposerait à la Chambre des comptes, à la cour des aides, et à la cour des monnaies de se joindre à lui ; il avait aussi mandé les six corps marchands, et six banquiers pour représenter combien le nouvel édit était préjudiciable au commerce. Les banquiers seuls répondirent à son appel.
Page xxiii - Troyes en ii5a; celui de Bar-sur-Seine, au comté de Champagne en 1228, par voie de succession. Ces deux comtés, compris dans l'ancien pays de Langres, relevaient de l'évêque-duc de Langres, à qui les comtes de Champagne rendirent hommage
Page 164 - Ce couvent était de l'ordre de la Rédemption des Captifs, des Trinitaires ou Mathurins, qui occupa la maison établie par les Cordeliers entre la porte de Comporté et celle de la Trinité, avant d'être transféré en ville; réuni ensuite au prieuré de Saint-Jacques en l5yo, il a été supprimé en 1790.
Page xxvii - Par ce motif, sans doute, les officiers de justice de Nogent et de Pont voulaient se déclarer indépendants du bailli de Troyes; mais, en 1608, intervint une décision contraire à leurs prétentions.
Page 135 - tire son surnom des mines de fer et des forges existant autrefois sur son territoire ». La même observation s'applique à AfureMe-Ferron (Indre), et, paraît-il, à Bettancourt-la-Yerrée (Haute-Marne).
Page ii - C'est la région naturelle la plus pauvre sous le rapport de la végétation comme de la production minérale. Les terrains tertiaires qui constituent la contrée d'Othe forment contraste avec les plaines de la Champagne qu'ils dominent. La belle végétation de ses vallons, les pentes rapides de ses coteaux couronnés d'antiques forêts, donnent à cette partie du département un aspect fort agréable et souvent pittoresque. Les terrains du bassin de Paris et ceux des environs de Marcilly-le-Hayer...
Page 124 - Choùeul, en faveur de César de Choiseul , comte du Plessis-Praslin , maréchal de France, et de ses descendants miles, en novembre 1 665 , enregislrées au Parlement le a décembre suivanl.

Bibliographic information