Patrologiae cursus completus: sive biblioteca universalis, integra, uniformis, commoda, oeconomica, omnium SS. Patrum, doctorum scriptorumque eccelesiasticorum qui ab aevo apostolico ad usque Innocentii III tempora floruerunt ... [Series Latina, in qua prodeunt Patres, doctores scriptoresque Ecclesiae Latinae, a Tertulliano ad Innocentium III], Volume 68

Front Cover
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

tom 68, 1866, ANESTI, PGLO
BOLDS DAMAGED, LIMITED VIEWS, , CENTRED, BUT NOT BEST
P

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 3 - ... avec tant d'exactitude que ceux de la Bibliotlièque universelle du Clergé. Le présent volume est du nombre de ceux révisés, et tous ceux qui le seront...
Page 3 - Quant à la correction, il est de fait qu'elle n'a jamais élé portée si loin dans aucune édition ancienne ou contemporaine. Et comment en serait-il autrement , après toutes les peines et toutes les dépenses que nous subissons pour arriver a purger nos épreuves de toutes fautes? L'habitude...
Page 347 - Nunc autem ad te venio: et hœe loquor in mundo, ut habeant gaudium meum impletum in semetipsis. Ego dedi eis sermonem tuum, et mundus eos odio habuit, quia non sunt de mundo, sicut et ego non sum de mundo.
Page 315 - Scitis quia principes gentium dominantur eorum, et qui majores sunt, potestatem exercent in eos. Non ita erit inter vos : sed quicumque voluerit inter vos major fieri, sit vester minister : et qui voluerit inter vos primus esse, erit vester servus ; sicut Filius Hominis non venit ministran, sed ministrare, et dare animam suam redemptionem pro multis.
Page 3 - Après ces cinq lectures entières contrôlées l'une par l'autre, et en dehors de la préparation ci-dessus mentionnée, vient une révision, et souvent il en vient deux ou trois ; puis l'on cliché. Le clichage opéré, par conséquent la pureté du texte se trouvant immobilisée, on fait, avec la copie, une nouvelle lecture d'un bout de l'épreuve à l'autre, on se livre à une nouvelle révision, et le tirage n'arrive qu'après ces innombrables précautions.
Page 3 - Jés'iites, opéraient presque toujours sur des manuscrits, cause perpétuelle de la multiplicité des fautes, pendant que les Ateliers Catholiques, dont le pr< pré est surtout de ressusciter la Tradition, n'opèrent le plus souvent que sur des imprimés.
Page 515 - Dominum gloriae orucifixissent, sed sicut scriptum est: Quod oculus non vidit, nee auris audivit, nee in cor hominis ascendit, quae praeparavit Deus iis, qui diligunt illum; nobis autem revelavit Deus per Spirituin suum: Spiritus enim omnia scrntatur, etiaui profunda Dei.
Page 331 - Jesus autem, elevatis sursum oculis, dixit : Pater, gratias ago tibi quoniam audisti me. Ego autem sciebam quia semper me audis, sed propter populum qui circumstat, dixi : ut credant quia tu me misisti.
Page 3 - Que l'on compare, en effet, n'importe quelles feuilles de leurs éditions avec celles des nôtres qui leur correspondent, en grec comme...
Page 447 - Et pro omnibus mortuus est Christus: ut et qui vivunt, jam non sibi vivant : sed ei qui pro ipsis mortuus est : et resurrexit.

Bibliographic information