Actes et documents pour servir à l'histoire de l'alliance de George Rákóczy, prince de Transylvanie, avec les Français et les Suédois dans la Guerre de trente ans, publ. par A. Szilágyi

Front Cover
Sándor Szilágyi
1874
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Popular passages

Page 210 - ... sans permettre qu'il y soit contrevenu en aucune sorte et manière que ce soit; car tel est nostre plaisir. En témoin de quoy nous avons fait mettre nostre scel à cesdites présentes.
Page 209 - Louis, par la grâce de Dieu roy de France » et de Navarre : A tous ceux qui ces présentes » lettres verront : Salut. Sçavoir faisons : Que » par Tadvis de la reyne régente notre très ho...
Page 449 - Risdales, qui ont été délivrées a la Porte par le Ragotzy, pour obtenir la permission de faire la guerre. Il faudra, s'il vous plait, Monsieur, faire encore ajouter cette somme, et si, en attendant que cette addition soit faite, les Lettres de ce qui a deja été remis à Venise, nous arrivent par Г ordinaire prochain, elles nous serviront extrêmement, pour rendre Г arrivée de celui que nous dépécherons en Transilvanie plus agréable, et plus efficace, quand il en sera porteur.
Page 448 - Ragotzy, en arrivant près de lui, puisque c'est une des choses qu'il a demandées, avec plus de passion par toutes ses Lettres, depuis qu'il s'est mis en Campagne. Nous croyons, même que les nouvelles assurances, qu'on aura besoin d'exiger de lui, pour promettre avec plus de certitude qu'il n...
Page 465 - Nous lui avons promis que dans le Traité de Г Empire le Prince de Transilvanie sera nommé de la part de Sa Majesté parmi les autres Princes, Amis et Alliés de la France. Sur le second point nous lui avons fait voir, que son Maître ayant été empêché par fait voir, que son Maître ayant été empêché par les ordres de la Porte de satisfaire a ce dont il étoit convenu avec les Couronnes, il ne lui étoit rien dû.
Page 444 - Suede s'y est toujours faite nommer la prémiere, et puis il ya des engagemens de faire agir le Turc, pour secourir Ragotzy, auxquels nous savons que la piété de VM ne lui permettra pas d'entendre, moins encore de s'y obliger par un Traité. Graces à Dieu, ses affaires, ni celles de ses Alliés, ne sont pas réduites en si mauvais état, que...
Page 449 - Conditions, que nous avons désiré d'eux, en leur promettant de nouveau le Subside, comme il nous avoit été ordonné, non obstant la guerre de Danemark. Il importe done extrêmement, qu'il vous plaise de prendre encore ce nouveau soin. Aussi-bien ne voyons nous pas, que les Lettres de Change, qui ont accoutumé d'être délivrées pour Hamburg, soient encore arrivées, si bieii quil n'y aura point de changement à faire.
Page 450 - 1 armée Imperiale,qu'il a en tête, se détruit à vue d' oeil, par les maladies et la nécessité ; ce qui nous fait aviser combien cette diversion est arrivée heureusement pour les Suédois, et pour nous qui eussions eu beaucoup de peine cette Campagne, si, outre les forces que Г Empereur et...
Page 465 - Il y en a nn qui est allé a Stokholm, cela pourra servir de quelque chose dans la conjuncture présente des affaires, pour tenir les Impériaux en crainte de quelque nouvelle confederation. Le Sieur de Croissi, qui fait par faitement tout ce qui...
Page 447 - Nous savons bien, Madame, que la proposition d'une nouvelle dépense, en cette saison, ne peut pas être trop bien reçue, mais celleci est de la nature de celles qui en épargnent de plus grandes, parce que cette diversion est aujourd'hui un des plus...

Bibliographic information