Annales maritimes et coloniales, Volume 2, Part 1

Front Cover
Imprimerie Royale, 1835 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 739 - ... à l'instant où la force résultante des attractions du soleil et de la lune y est parvenue à sa plus grande intensité : il n'en est cependant pas ainsi. En effet, les jours de la nouvelle lune, où les deux astres exercent leur action suivant une même direction , l'instant de la plus grande intensité de cette action est celui de leur passage simultané au méridien ou celui de midi : cependant la mer n'est ordinairement pleine que quelque temps après midi. L'expérience a fait connaître...
Page 420 - L'exercice de la religion mahométane restera libre ; la liberté des habitants de toutes classes, leur religion, leurs propriétés, leur commerce et leur industrie ne recevront aucune atteinte ; leurs femmes seront respectées, le général en chef en prend l'engagement sur l'honneur.
Page 737 - Ainsi on aura l'époque où elles arrivent, en ajoutant un jour et demi à la date des syzygies. On voit, par ce tableau, que pendant l'année...
Page 736 - La marée composée est très-grande vers les syzygies , ou les nouvelles et pleines Lunes. Alors elle est la somme des marées partielles qui coïncident. Les marées des syzygies ne sont pas toutes...
Page 740 - Les jours de la nouvelle et de la pleine Lune, l'instant où les deux astres exercent la plus grande action est celui du passage de la Lune au méridien ; il en est de même lors du premier et du dernier quartier; les autres jours, cet instant précède quelquefois le passage, et d'autres fois il le suit; mais il ne s'en écarte jamais beaucoup, parce que la force attractive de la Lune est environ deux fois et demie plus grande que celle du Soleil.
Page 736 - Les marées des syzygies ne sont pas toutes également fortes, parce que les marées partielles, qui concourent à leur production , varient avec les déclinaisons du Soleil et de la Lune, et les distances de ces astres à la terre; elles sont d'autant plus considérables que la Lune et le Soleil sont plus rapprochés de la terre et du plan de l'équateur.
Page 739 - L'expérience a fait connaître que la marée qui a lieu les jours de nouvelle lune est celle qui a été produite 56 heures auparavant par l'action du soleil et de la lune ; on a remarqué de plus qu'à cette époque la pleine mer arrive toujours à la même heure. On en a conclu que l'intervalle de temps dont le moment de la pleine mer suit l'instant où les deux astres exercent leur plus grande action, est constamment le même. La seconde conséquence que l'on a tirée de ces deux faits...
Page 115 - APPENDIX. 295 quitte! les campagnes pour habiter les villes ou bourgs, sans une autorisation du juge de paix de la commune qu'ils voudront quitter, et de celui de la commune où ils devront se fixer ; le juge de paix ne donnera l'autorisation qu'après s'être assuré que le réclamant est de bonnes mœurs...
Page 735 - Lorsque les deux marées coïncident, la marée composée est à son maximum ; elle est alors la somme des deux marées partielles ; et c'est ce qui a lieu vers les pleines et nouvelles lunes ou vers les syzygies. Lorsque la plus grande hauteur de la marée lunaire coïncide avec le plus grand abaissement de la marée solaire , la marée composée est à son minimum : elle est alors la différence...
Page 735 - ... de la nouvelle ou pleine lune et de la quadrature, que répondent les plus grandes et les plus petites marées; l'observation a fait connaître que ces marées, dans nos ports, suivent d'un jour et demi les instans de ces phases.

Bibliographic information