Biographie politique des députés: Session de 1831

Front Cover
Pagnerre, 1831 - France - 502 pages
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

page 284, on retrouve une longue biographie d'Emile Teulon né en 1793, accusé au procès d'avril 1831, puis ami d'Alexandre Dumas

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 176 - Puisse ce temple immense que nous venons d'élever à la liberté , offrir à jamais une leçon aux oppresseurs, un exemple aux opprimés , un asile aux droits...
Page 39 - ... auraient eu leur ligne d'opérations coupée ; lorsqu'il calme, au lieu de l'exciter, l'ardeur belliqueuse des Persans et des Turcs, qui auraient pu faire une si heureuse diversion. Ainsi nous aurons dépensé 1,500 millions, nous aurons réuni cinq cent mille soldats, pour qu'ils assistent l'arme au bras à l'exécution des patriotes italiens, à l'intronisation d'un prince anglais et aux funérailles d'une nation amie. » Vous ne vous associerez pas à de pareils actes ; vous n'approuverez...
Page 138 - Le cadre de cet article ne nous permet pas de nous étendre sur les immenses et précieux travaux d'un savant qui jouit à juste titre d'une grande célébrité.
Page 29 - Bretagne contre les attaquesde l'Étoile, journal ministériel. Sous le ministère Polignac, il plaida pour le Journal du Commerce dans la cause de l'association bretonne pour le refus de l'impôt.
Page 48 - Mayenee, et fut un des officiers qui déployèrent le plus de bravoure dans les sanglantes affaires dont les plaines de Champagne furent le théâtre. Nommé ensuite commandant en second de la Guadeloupe, il y arbora le drapeau tricolore, et fut, après les cent jours, condamné à mort pour ce fait; mais sa peine fut commuée en vingt années de détention, qui furent ensuite réduites à trois années de prison, après lesquelles il fut rendu à la liberté et réintégré sur les cadres de l'armée...
Page 229 - ... magistrat recommandable. Il avait donné sa démission pour ne pas avoir à combattre entre sa conscience et les ordres qu'il recevait. Des persécutions nombreuses , déjà dirigées contre lui , étaient le prélude de celles plus vives encore qui allaient l'atteindre. On lui en voulait de son courage inflexible , et de cette vertu républicaine qui ne s'humiliait pas devant de sottes et petites vanités. Sa fi= gure est calme et grave; son abord est froid, mais il ya du feu sous cette glace...
Page 228 - ... lequel, malgré la différence de nos âges, je me liai lors de mon séjour à Toulouse , était un magistrat recommandable. Il avait donné sa démission pour ne pas avoir à combattre entre sa conscience et les ordres qu'il recevait. Des persécutions nombreuses, déjà dirigées contre lui, étaient le prélude de celles plus vives encore qui allaient l'atteindre. On lui en voulait de son courage inflexible, et de cette vertu républicaine qui ne s'humiliait pas devant de sottes et petites...
Page 151 - ... force d'opposition vraiment nationale, qui décida » de la journée de Waterloo , et livra aux étrangers le » chemin ouvert jusqu'à la capitale...
Page 228 - ... d'insouciance il fût devenu un autre Gracchus ; mais il est avide du repos et des douceurs de la vie privée. M. Pages, avec lequel, malgré la différence de nos âges, je me liai lors de mon séjour à Toulouse , était un magistrat recommandable. Il avait donné sa démission pour ne pas avoir à combattre entre sa conscience et les ordres qu'il recevait. Des persécutions nombreuses, déjà dirigées contre lui , étaient le prélude de celles plus vives encore qui allaient l'atteindre....
Page 238 - ... les améliorations favorables au «commerce et à l'agriculture, et les mesures tendant à » répandre l'instruction primaire : je voterai contre l'hé» rédité de la pairie et n'accepterai ni avancement, ni «places rétribuées, ni titres, ni décorations.

Bibliographic information