Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie

Front Cover
Treuttel et Würtz, 1831
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 93 - Fait au Conseil d'État du roi, Sa Majesté y étant, tenu à Versailles, le huitième mars mil sept cent cinquante-neuf.
Page 97 - Si la société trouva soi» expression dans la littérature , cette littérature dut offrir deux caractères distinctement tranchés : l'une fut à l'usage des cours et des châteaux , l'autre à l'usage de la bourgeoisie et de la populace : la première élégante , harmonieuse et délicate; la seconde rude, grotesque et grossière. Les deux genres cependant avaient chacun leur mérite ; mais les manuscrits, en nous les offrant réunis, quelquefois dans un même volume et toujours sur les mêmes...
Page 61 - Atlas historique et chronologique des littératures anciennes et modernes, des sciences et des arts, d'après la méthode et sur le plan de l'atlas de A. Lesage (comte de Las Cases) et propre à former le complément de cet ouvrage, par A.
Page 94 - Bcrte aus grans pies la série de ces publications. En choisissant le poème du roi Adenès , j'ai senti que pour conquérir des lecteurs à nos plus anciens poètes, il fallait débuter moins par le plus beau que par le plus court et le plus exempt de difficultés philologiques. Et puis, le roman de Berte, tout inférieur qu'il soit à plusieurs autres romans plus longs du douzième siècle , comme Raoul de Cambrai , Guillaume au court nez , ou Garin le Loherain , le roman de Berte offre cependant...
Page 111 - La mine est à peine entr'ouvertc, et pourtant chaque jour amène la publication de quelque manuscrit jusqu'alors ignoré. A la suite du roman du Renard ont paru, sous vos auspices , et notre premier opéra comique (le Jeu de Robin et Marion ), et notre premier drame (le jeu d'Adam le bossu d'Arras). M. de Roquefort a, de son côté, offert en tribut les poésies de Marie de France, et M. Crapelet le gracieux roman du Châtelain de Coucf.
Page 112 - La plupart des manuserits lui donnent le surnom de Roi, et M. de Roquefort pense qu'il le dut à la couronne que l'un de ses ouvrages avait obtenue dans un puy d'amour, tandis que les savans auteurs de l'Histoire littéraire de la France préfèrent supposer qu'Adenès dut ce titre à la justice de ses contemporains et à la supériorité de son talent poétique . J 'osera i n'adopter aucune de ces deux opinions.
Page 127 - Le crime de vénalité étant interdit sous les mêmes peines, nous ordonnons, comme l'ont fait nos ancêtres, de juger entre Romains suivant les lois romaines ; et que ceux-ci sachent qu'ils recevront, par écrit, la forme et la teneur des lois suivant lesquelles ils doivent juger, afin que personne ne se puisse excuser sur l'ignorance.
Page 94 - Pepin le Bref,, a par conséquent l'avantage d'ouvrir la série des tableaux dont le huitième et le neuvième siècle sont le cadre. Maintenant, Monsieur, je hasarderai quelques réflexions sur le système de tous ces grands ouvrages , que j'appellerais de grand cœur nos Epopées françaises , si l'on n'avait pas décidé , depuis Ronsard, Chapelain et Voltaire, que les Francais n'ont .pas la tête épique , et si l'on n'avait pas , dernièrement encore, abusé de ce grand mot à!
Page 422 - Chacun de ces prix sera une médaille d'or de la valeur de 1500 francs. Les ouvrages envoyés au concours devront être écrits en français ou en latin, et ne seront reçus que jusqu'au i.
Page 103 - ... de mariages ; scènes de cour, de conseil et de château , les auditeurs choisissaient les épisodes et demandaient les couplets qui leur plaisaient davantage. Voilà pourquoi chacun de ces couplets forme un récit clair et complet, et pourquoi l'on reprend ordinairement au commencement le sens des derniers vers du couplet précédent.

Bibliographic information