Œuvres de M. Palissot

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 204 - Je ne sais, mais enfin dusse-je vous déplaire, Ce mot d'humanité ne m'en impose guère, Et par tant de fripons je l'entends répéter, Que je les crois d'accord pour le faire adopter.
Page 156 - Fuyez ceux qui , fous prétexte d'expliquer la Nature , fement dans les cœurs des hommes de défolantes doftrines , & dont le fcepticifme apparent eft cent fois plus affirmatif & plus dogmatique que le ton décidé de leurs adverfaires. Sous le hautain prétexte qu'eux feuls font éclairés , vrais , de bonne foi , ils nous foumettent impérieufement à leurs...
Page 293 - Est de se croire un droit exclusif au génie; Flatteurs en affichant le mépris des grandeurs; De tout ce qu'on révère audacieux frondeurs ; Pleins de crédulité pour des faits ridicules, Et...
Page 115 - Ah ! mes amis, si nous allons jamais à la Larapedouse fonder, loin de la terre, au milieu des flots de la mer, un petit peuple d'heureux ! Ce seront là nos prédicateurs, et nous les choisirons, sans doute, selon l'importance de leur ministère.
Page 202 - C'est à vous de juger si, quoique votre amie, Je dois vous immoler le bonheur de ma vie. DAMIS. Xon, pour votre bonheur je donnerais mes jours, Et la même amitié m'inspirera toujours. Mais quels sont donc enfin ces rares avantages Attachés, dites-vous, au commerce des sages? Je...
Page 144 - N'at-il pas, par exemple, ceux qui se font les plus grandes amitiés du monde, et qui, le dos tourné, font galanterie de se déchirer l'un l'autre? N'at-il pas ces adulateurs à outrance, ces flatteurs insipides qui n'assaisonnent d'aucun sel les louanges qu'ils donnent, et dont toutes les flatteries ont une douceur fade qui fait mal au cœur à ceux qui les écoutent?
Page 176 - Mais vous concevez bien qu'un autre individu N'aurait à mes bontés qu'un droit moins étendu. ROSALIE. Vous déchirez mon cœur. Ah! permettez, Madame , Souffrez qu'à vos genoux votre lilie réclame Un droit plus légitime et des titres plus doux.
Page 156 - Triomphants quand ils attaquent , ils sont sans vigueur en se défendant. Si vous pesez les raisons, ils n'en ont que pour détruire; si vous comptez les voix , chacun est réduit à la sienne ; ils ne s'accordent que pour disputer : les écouter n'étoit pas le moyen de sortir de mon incertitude.
Page 186 - Sans doute, et cette idée, entre nous, n'est pas neuve. Le livre de Cratès n'en est-il pas la preuve ? Jamais production ne prit un tel essor. Chacun se l'arrachait, on se l'arrache encor: Pour livre dangereux partout on le renomme. Et pourtant nous savons que Cratès est bon homme. M. CARONDAS.
Page 205 - Attacher aux bienfaits un peu moins d'importance, Pour les défauts d'autrui marquer plus d'indulgence. Consoler le mérite, en chercher les moyens, Devenir, en un mot, de meilleurs citoyens; Et pour en parler vrai, ma foi, je les soupçonne D'aimer le genre humain, mais pour n'aimer personne.

Bibliographic information