St. Cyrille et St. Méthode: Première lutte des Allemands contre les Slaves, avec un essai sur les destinées du glagol et un mémoire sur l'alphabet, la langue et le rite des apôtres slaves au IXe siècle

Front Cover
E. Leroux, 1885 - Church Slavic language - 272 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 27 - Quant à nous, nous avons célébré les litanies pendant trois jours, à partir des nones de septembre qui étaient le lundi, continuant le mardi et le mercredi % afin de prier la miséricorde de Dieu qu'elle nous concède paix, santé, victoire et heureux voyage, assistance, conseil et protection dans nos angoisses. Nos évêques ont ordonné une abstinence générale de chair et de vin, excepté pour ceux qui ne la pourraient supporter pour causes...
Page 14 - ... justice fût faite touchant ces contestations et d'autres qui s'étaient élevées en même temps. L'envoyé Sichaire, comme un insensé, adressa alors à Samo des paroles et des menaces qu'on ne lui avait point ordonné de faire, disant que lui et son peuple devaient soumission à Dagobert.
Page 132 - Elamites, ceux d'entre nous qui habitent la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce , le Pont et l'Asie, la Phrygie , la Pamphylie, l'Egypte et...
Page 15 - Samon des paroles et des menaces qu'on ne lui avait point ordonné de faire, disant que lui et son peuple devaient soumission à Dagobert. Samon offensé lui répondit : « La terre que nous « habitons est à Dagobert, et nous sommes ses hom« mes, mais à condition qu'il voudra conserver amitié
Page 15 - En même temps Sichaire fut chassé de la présence de Samo. Lorsqu'il vint rapporter le résultat de sa mission à Dagobert, celui-ci ordonna avec orgueil de lever, dans tout le royaume d'Austrasie, une armée contre Samo et les Wénèdes; trois corps marchèrent contre eux. Les Lombards s'avancèrent de leur côté, à l'appui de Dagobert. Mais les Esclavons se préparèrent à résister sur tous les points. Une armée d'Alamans, commandée par le duc Crodobert, remporta une victoire dans les...
Page 15 - L'envoyé Sichaire, comme un insensé, adressa alors à Samo des paroles et des menaces qu'on ne lui avait point ordonné de faire, disant que lui et son peuple devaient soumission à Dagobert. Samo offensé répondit : « La terre que nous habitons est à Dagobert, et nous sommes ses hommes, mais à condition qu'il voudra conserver amitié avec nous. » Sichaire reprit : « II n'est pas possible que des chrétiens, serviteurs de Dieu, fassent amitié avec des chiens.
Page 71 - ... de maître pour nous prêcher, nous instruire et nous expliquer les livres saints . Nous ne comprenons ni la langue grecque, ni la langue latine : les uns nous instruisent d'une façon et les autres de l'autre; aussi ne comprenons-nous pas le sens des livres sacrés et leur énergie.
Page 3 - Saint Cyrille et saint Méthode. Première lutte des Allemands contre les Slaves. Avec un essai sur les destinées du glagol et un mémoire sur l'alphabet, la langue et le rite des apôtres slaves au ixe siècle.
Page 131 - SaintEsprit, et ils commencèrent à parler diverses langues, selon que le Saint-Esprit les inspirait. Or il y avait à Jérusalem des Juifs religieux et craignant Dieu, de toutes les nations qui sont sous le ciel. Dès que ce bruit se fut répandu, un grand nombre s'assembla, et ils furent interdits.
Page 15 - II n'est pas possible que des chrétiens, serviteurs de Dieu, fassent amitié avec des chiens. » Samo lui répliqua alors : « Si vous êtes les serviteurs de Dieu, nous sommes les chiens de Dieu ; et puisque vous agissez continuellement contre lui, nous avons reçu la permission de vous déchirer à coups de dents. » En même temps Sichaire fut chassé de la présence de Samo.

Bibliographic information