L'Ami de la religion et du roi, Volumes 35-36

Front Cover
Le Clere, 1823 - Paris (France)
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 266 - Ferdinand, par des autorités espagnoles; la discipline la plus sévère sera observée; tout ce qui sera nécessaire au service de l'armée sera payé avec une religieuse exactitude. Nous ne prétendons ni vous imposer des lois ni occuper votre pays ; nous ne voulons que votre délivrance. Dès que nous l'aurons obtenue, nous rentrerons dans notre patrie, heureux d'avoir préservé un peuple généreux des malheurs qu'enfante une révolution, et que l'expérience ne nous a que trop appris à connaître.
Page 391 - Ligue des nobles et des prêtres contre les peuples et les rois, depuis le commencement de l'ère chrétienne jusqu'à nos jours, ou Tableau des conspirations, révoltes, détrônemens , actes arbitraires, jugemens iniques, violations des lois, etc., etc., dont les privilégiés se sont rendus coupables.
Page 391 - Mémoires secrets et critiques des cours, des gouvernemens et des mœurs des principaux états de l'Italie.
Page 164 - Гите l'univers entier ¡ tout ce (¡ni peut être conçu ou imaginé vient d'elle. 11 regarde le premier moi comme durable, le second comme passager. Le premier a la puissance de créer ou de rayonner en lui-même l'image de l'univers. Fichte ne considère le monde extérieur que comme borne de notre existence , sur laquelle la pensée travaille. Cette borne est cre'e'e par l'âme, dont l'activité' constante s'exerce sur son œuvre propre.
Page 266 - Espagnols! lout se fera pour vous et avec vous : les Français ne sont et ne veulent être que vos auxiliaires ; votre drapeau flottera seul sur vos cités ; les provinces traversées par nos] soldats seront administrées au nom de Ferdinand par des autorités espagnoles.
Page 110 - Arrivé, dit-il, dans cette chambre par la volonté de ceux qui avaient le droit de m'y envoyer, je ne dois en sortir que par la violence de ceux qui n'ont pas le droit de m'en exclure; et si cette résolution de ma part doit appeler sur ma tête de plus graves dangers, je me dis que le champ de la liberté a été quelquefois fécondé par un sang généreux.
Page 414 - ... de cavalerie. Sur toute la route, la population des campagnes fit éclater le plus vif enthousiasme; celui des habitans de Gironne seroit difficile à exprimer. Une députation étoit venue au-devant des troupes françaises jusqu'à Puente- Major.
Page 50 - Votre sexe veut être conduit, et jamais en aucune entreprise il ne réussit que par la soumission; non que bien souvent il n'ait autant de lumière que l'autre , mais parce que Dieu l'a ainsi établi.
Page 323 - Au demeurant, encore vous faut-il dire que j'eus le courage de lui donner la dernière bénédiction, lui fermer les yeux et la bouche, et lui donner le dernier baiser de paix à l'instant de son trépas. Après quoi, le cœur m'enfla fort, et je pleurai sur cette bonne mère plus que je n'avais fait, dès que je suis d'église, mais ce fut sans amertume spirituelle, grâce à Dieu...
Page 163 - ... graves de l'humanité; d'avoir, par le prestige du talent, détourné la jeunesse d'études positives pour lui faire consumer son temps dans de vaines subtilités ; d'avoir, par son idéalisme transcendental , conduit ses disciples, rigoureusement conséquents, les uns à l'idéalisme absolu, les autres au scepticisme, d'autres encore à un nouveau genre de spinosisme , tous à des systèmes aussi absurdes que funestes. On accuse de plus...

Bibliographic information