Recueil de documents sur l'expédition et la prise de Constantine, par les Français, en 1837. [With] Atlas

Front Cover
1838
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 42 - Zouaves et du 2e léger, et les officiers du génie Vieux, et Leblanc furent grièvement blessés. A la gauche , les troupes parvinrent à se loger dans les maisons voisines de la brèche. Les sapeurs du génie cheminèrent à travers les murs , et l'on parvint ainsi à tourner l'ennemi : la même manœuvre , exécutée à la droite, força l'ennemi à se retirer et décida la reddition de la place. « Le combat se soutint encore pendant près d'une heure dans les murs de la ville ; enfin les Arabes...
Page 200 - ... dépôts dont dépendaient, sous beaucoup de rapports, les déterminations à prendre sur le sort de notre conquête. Une partie des troupes fut introduite dans la ville, tandis que le reste continua à occuper les anciennes positions. Les soldats logés dans l'intérieur et ceux du dehors , lorsqu'ils pénétraient par les faux-fuyants et les sentiers escarpés dans la Capoue qui leur était interdite , parcouraient avec une étonnante verve d'activité...
Page 145 - CONSTANTINE. 47 traversa le champ où, un an plus tôt, le 62e de ligne avait laissé sur son bivouac cinquante cadavres gelés. Vers neuf heures du matin , la tête de colonne déboucha sur le Mansoura. A l'extrémité d'une longue croupe de terrains à double versant, sur la rive gauche du Rummel et dans un angle que forme son cours en changeant de direction , est jeté un îlot de rocs profondément déchaussés et dont le pied et les flancs sont à nu. Il ne se rattache que par une étroite langue...
Page 196 - ... soldés , suppliaient que l'on acceptât leur soumission , donna une réponse favorable , et fit prévenir le général Rulhières de prendre possession de la ville. Ce général se dirigea aussitôt vers la Casbah , afin d'occuper ce poste important, s'il était libre, ou de s'en emparer par la force , si quelques Turcs ou Kabaïles de la garnison de la ville avaient songé à s'y renfermer et à s'y défendre comme dans une citadelle , malgré la reddition des habitants. En entrant dans cette...
Page 31 - SAR monseigneur le duc de Nemours prendrait le commandement du siège. Les commandants en chef de l'artillerie et du génie conservèrent la direction des travaux de leur arme. SAR désigna pour major de tranchée M. le capitaine de Salles, du corps royal d'état-major; MM. de Mimont et Letellier lui furent adjoints comme aides-majors de tranchée. A l'heure prescrite, la construction des batteries du Mansourah fut commencée ; elles étaient au nombre de trois : la première , qui reçut le nom...
Page 105 - Constantine, prend un aspect d'aridité qui désespère la vue sans lui offrir un arbre, un buisson pour la consoler., Notre bivouac était sur la même place où Achmet bey avait eu le sien ; on y trouva une grande quantité de paille. Les soldats portaient du bois pour trois jours sur leurs havresacs, et bientôt des feux étincelants éclairèrent la montagne ; et les merveilles culinaires du soldat français brillèrent au même lieu où, quelques jours auparavant, avait fumé le triste kotiskousou...
Page 140 - C'étaient les Arabes qui brûlaient les meules de paille entassées sur les emplacements où campe habituellement la population. Comprenant de quelle difficulté et de quelle importance était pour nous l'approvisionnement de nos nombreux chevaux , ils s'étaient décidés à faire le désert autour de nous et à prendre la disette en croupe derrière eux, pour la faire galoper en tête et sur les flancs de notre armée. Mais, pour exécuter ces projets de destruction, la main leur trembla ; ils...
Page 198 - ... cataracte, poussés par ceux qui suivaient, et ne pouvant les faire refluer, ni les contenir, roulèrent dans l'abîme, et il se forma une, effrayante cascade humaine. Quand la presse eut été diminuée par la mort, ceux des fuyards qui avaient échappé à ce premier danger crurent trouver un moyen de continuer leur route périlleuse en se laissant glisser le long de cordes fixées aux rochers ; mais , soit inhabileté ou précipitation à exécuter cette manœuvre, soit que les cordes se rompissent,...
Page 13 - ... tué par la populace, par suite de son ignorance dans les affaires. Les mêmes chefs m'ont fait part de cette nouvelle pour avoir mon avis. Si votre intention est de faire la paix, cessez votre feu ; rétablissez la tranquillité ; alors nous traiterons de la paix. Attendez vingtquatre heures, afin qu'un personnage intelligent vous arrive de ma part, et que, par suite de notre traité, nous voyions éteindre cette guerre, d'où il ne peut résulter aucun bien.
Page 190 - Lamoricière , blessé et privé de la vue dans l'explosion, avait, depuis quelques instans, cessé d'exercer; et, après avoir reconnu l'état des choses et disposé une partie de ses hommes de manière à assurer la conservation de ce qui était acquis , il songea à agrandir le rayon d'occupation.

Bibliographic information