Œuvres complètes de P.-J. Proudhon, Volume 16

Front Cover
Librairie Internationale, 1868 - Anarchism
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 52 - sur la noblesse : Mais la postérité d'Alfane et de Bayard, Quand ce n'est qu'une rosse, est vendue au hasard. Le gouvernement peut-il faire que les fils des hommes de génie soient des génies comme leurs pères? Non. Qu'il laisse donc la postérité du génie à elle-même : les pères ont été payés, il n'est rien dû aux héritiers. DEUXIEME PARTIE CONSIDÉRATIONS MORALES ET ESTHÉTIQUES
Page 291 - adjoints sont nommés par l'empereur dans les chefs-lieux de département, d'arrondissement et de canton, et dans les communes de 3,000 habitants et au-dessus. — Dans les autres communes, ils sont nommés par le préfet, au nom de l'empereur. Ils
Page 35 - féconder un champ ou à créer une industrie lucrative. Vous lui en assurez la possession à tout jamais, et, après lui, à ceux que le sang désigne ou que le testament écrit. Un autre homme dépense sa vie entière dans l'oubli de soi-même et de sa famille, pour enrichir après lui l'humanité ou "d'un chef-d'œuvre, ou d'une de ces idées qui transforment
Page 35 - monde... Son chef-d'œuvre est né, son idée est éclose; le monde intellectuel s'en empare; l'industrie, le commerce les exploitent; cela devient une richesse; cela fait des millions dans le travail et dans la circulation; cela s'exporte comme
Page 57 - qui créa l'algèbre; Descartes, qui appliqua l'algèbre à la • géométrie; Leibnitz, auteur du calcul différentiel; Napier, qui découvrit les logarithmes; Papin, qui reconnut la puissance élastique de la vapeur et la possibilité de l'utiliser comme force mécanique; Volta, qui construisit la fameuse pile; Arago, qui, dans
Page 128 - pour s'imaginer que Napoléon III victorieux, après avoir fait à son ami et allié Victor-Emmanuel cadeau de la Lombardie, consentît, en lui donnant le reste de la Péninsule, à l'ériger en potentat. Il eût manqué à ses devoirs à la France et envers luimême, en donnant la main à une transformation pareille. Chef d'un État militaire, Napoléon
Page 151 - :les sarcasmes de Garibaldi et de Mazzini contre le sacerdoce ne détruisent pas ce fait. On veut, en subordonnant la Papauté au nouvel ordre de choses, rendre à l'Italie la suprématie du monde catholique, supplanter la France et l'Autriche, désormais simples satellites de la grande planète romaine et chrétienne. Rome et l'Unité; puis bientôt Venise, le Tessin, la Corse, Nice,
Page 169 - puissance; au point de vue religieux, après avoir subordonnéla papauté au royaume, de conférer à celui-ci le protectorat de la catholicité. On tend, en un mot, bien qu'on ne le dise pas, à revenir, sous une autre forme, à la dualité impériale et
Page 289 - s'agissait pour le gouvernement d'appliquer les art. 34 et 35 de la Constitution, qui disent : « L'élection a pour base la population ; « 11 y aura un député au Corps législatif à raison de 35,000 électeurs. » Qu'at-on fait? On a créé des circonscriptions qui rompent et dénaturent la pensée locale, et neutralisent la portée du vote. Les conséquences de cette innovation sont graves; elles
Page 199 - Tandis que moi, après avoir été, grâce à vous, honni en Belgique comme annexionniste, je serai banni de l'Empire, sur votre dénonciation, comme séparatiste. — «Cet homme, direz-vous, nous l'avions mal jugé. C'est le génie de la division. N'at-il pas écrit : Dieu, c'est le mal; la propriété, c'est le vol; le meilleur des gouvernements, c'est l'anarchie? Or,

Bibliographic information