Abrégé chronologique de l'histoire ecclésiastique, civile et littéraire de Bourgogne: depuis l'établissement des Bourguignons dans les Gaules, jusqu'à l'année 1772

Front Cover
chez Causse, imprimeur du Parlement et de l'Académie des sciences, 1773 - Burgundy (France) - 430 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 227 - Prince confirma cette ceffion en 1440. c'efl la dernière ceffion que l'on trouve qui en ait été faite par nos rois à leurs fils aînés , s'étant contentés depuis de leur en faire porter le nom.
Page 223 - ... plus naturel de croire, d'après plusieurs historiens, •que le nom de dauphin , que Guigne porta le premier , plut assez à ses successeurs, pour l'ajouter à leur nom, et pour s'en faire un titre qui s'est conservé ensuite parmi ses descendans.
Page 293 - Exarques, du royaume de Bourgogne , avec tous les droits de régale fur la ville de Lyon , & dans fon archevêché au-delà de la Saône, ce qui caufa entre l'archevêque...
Page 151 - Le principal fondement de cette entreprife fut apparemment la puiffance domeftique : car toute la France étoit encore pleine de ferfs , qui étoient comptés entre les biens, comme faifant partie des héritages ; & il fut facile de changer à leur égard l'autorité privée en Juridiction.
Page 280 - Genève, prirent 1s parti de leur donner en Fief, ce qu'ils ne pouvoient leur ôter par force.
Page 193 - Brefle par un fort cveufé dans le roc , qui fait partie du mont Jura , efcarpé en cet endroit, & borné par le Rhône qui coule au pied.
Page 151 - Seigneurs, &à s'attribuer en propriété lapuiflance publique, dont auparavant ils n'avoient au plus que l'exercice. Car tant que l'autorité Royale fut en vigueur , principalement fous la famille de Charlemagne , il n'y avoit point d'autre Seigneur que le Roi : la juftice ne fe rendoit publiquement qu'en fon nom , & par ceux à qui il en donnoit le pouvoir. Mais dans les temps de...
Page 180 - J'eau, du vin, de l'huile, de la neige, de la rofée, de la pluie, de la gelée Blanche, des fontaines., de la mer, des rivières, des étangs; Ouvrage curieux, mais qui ne paroît plusexifter aujourd'hui. îom"' Mathias , dit le Farinier ou Is Meunier (3 j ),. Carme de Vienne en Dauphiné , qui écri.
Page 322 - Deuhi noftrum cum plebibus vobis comniiffis exoretis, ut' propter peccata mea, vel leVitatem meam; vos," aut me ad deceptionem populi nequaquam errare permittat, fed fuam ex hoc voluntatem mifericorditer oftendat.
Page 295 - L'Empereur , informé de fon intrufion & de fes injuftices, le fit prendre par fes foldats & l'envoya en exil.

Bibliographic information