Histoire de la réforme et des réformateurs de Genève: suivie de la lettre du Cardinal Sadolet aux Génevois pour les ramener à la religion catholique et de la réponse de Calvin

Front Cover
Amyot, 1861 - Reformation - 661 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 391 - avec vous. Je vous envoie comme mon père m'a « envoyé. » « Après ces paroles, il souffla sur eux et leur « dit : « Recevez le Saint-Esprit. » « Les péchés seront remis à ceux à qui vous « les remettrez, et ils seront retenus à ceux à qui
Page 584 - Non pro eis autem rogo tantum, sed et pro eis, qui credituri sunt per verbum eorum in me, ut omnes unum sint, sicut tu, pater, in me et ego in te, ut et ipsi in nobis unum sint, ut credat mundus, quia tu me misisti.
Page 430 - Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un — moi en eux, et toi en moi...
Page 527 - Tous ceux qui l'approchaient avaient à souffrir de sa parole arrogante, de ses emportements et de son intolérable orgueil. Mélanchton lui reproche une morosité que rien ne peut fléchir ; Bucer, une maladie de médisance passée dans le sang, comme la rage dans le chien; Papire Masson, un insatiable appétit de vengeance et de sang sous un masque de modestie et de simplicité.
Page 411 - ... l'enseigne du capitaine et les rappelle et remet en leur ordre. Car tous les tiens, Seigneur, étaient tellement égarés, que non seulement ils ne pouvaient entendre ce qu'on leur commandait, mais aussi il semblait qu'ils eussent mis en oubli et leur capitaine et la bataille et le serment qu'ils y avaient fait.
Page 502 - Cependant il est souftert entre vous, voire jusques ay faire imprimer ses .livres, qui sont si pleins de blasphèmes , qu'il ne fault point que j'en die plus. C'est un espagnol Portugallois nommé Michaè'l Servetus de son propre nom, mais il se nomme Villeneufve à présent, faisant le médecin.
Page 518 - Dieu qui a esté le spectateur et le juge de votre combat et qui en sera le rémunérateur; l'Eglise aussi vous en devra sa gratitude, à maintenant et à la postérité. Je suis entièrement de votre avis, et je tiens pour certain que les choses ayant été dans l'ordre , vos magistrats ont agi selon le droit et la justice en faisant mourir ce blasphémateur.
Page 409 - Seigneur, tu m'as illuminé de la clarté de ton esprit pour y penser ; tu as mis devant moi ta parole comme une torche , pour me donner à connaître combien ces choses sont méchantes et pernicieuses : finalement tu as touché mon cœur, afin que justement et à bon droit je les eusse en abomination.
Page 278 - Jean , je ne crains pas tant son esprit de travers que j'en espère bien : car ce vice est propre à l'avancement de nos affaires pour le rendre un grand défenseur de nos opinions, parce qu'il ne pourra si aisément être pris qu'il ne puisse envelopper ses adversaires en des empêchements plus grands 2).
Page 453 - où les lois étaient si douces , les croyances qui déshonoraient d'autre* pays moins répétées , la torture à peine appliquée, la confiscation des biens abolie ; où vous ne trouverez aucune trace de ces procès monstrueux faits aux opinions, ou de ces supplices affreux infligés à des malheureux soupçonnés d'être en rapport avec le démon.

Bibliographic information