Voyage aux Antilles françaises, anglaises, danoises, espagnoles, à Saint-Domingue et aux Etats-Unis d'Amérique

Front Cover
Au Comptoir des imprimeurs-unis, 1844 - Blacks
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 407 - Faites de bon cœur tout ce que vous faites, comme le faisant pour le Seigneur et non pour les hommes , sachant que vous recevrez du Seigneur l'héritage du ciel pour récompense ; car c'est le Seigneur lésus-Christ que vous servez.
Page 478 - Indiens et les autres ci-dessus désignés, contre la cruauté des conquérants et contre la cupidité des marchands chrétiens. Non cependant que le Saint-Siège ait pu se réjouir pleinement des résultats de ses efforts dans ce but, puisque la traite des Noirs, quoique diminuée, en quelque partie, est cependant encore exercée par plusieurs chrétiens. Aussi, voulant éloigner un si grand opprobre de tous les pays chrétiens, après avoir mûrement examiné avec...
Page 406 - Esclaves, obéissez à vos maîtres selon la chair, avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre cœur, comme à...
Page 409 - Paris, 1840. range parmi les préjugés historiques et philosophiques de notre siècle l'opinion des personnes qui veulent que Jésus-Christ soit expressément venu abolir l'esclavage et proclamer l'égalité des hommes, et il ajoute que le christianisme a toujours justifié et maintenu l'esclavage (1).
Page 467 - Noirs eux-mêmes qui servent dans le bourg se faisaient une fête de revoir, l'un son père, l'autre sa mère, celui-ci son fils ou sa fille ; et comme plusieurs de ceux que je...
Page 467 - ... en même temps la liberté à leurs camarades de les embrasser en faisant retentir l'air de mille cris d'allégresse et de bénédiction. Ce qu'il y...
Page 435 - L'ordre de la nature ayant été renversé par le péché, c'est avec justice que le joug de la servitude a été imposé au pécheur. L'esclavage est une peine. C'est pourquoi l'Apôtre avertit les esclaves d'être soumis à leurs maîtres et de les servir de bonne volonté, afin que, s'ils ne peuvent être affranchis de leur servitude, ils sachent y trouver la liberté, en ne servant point par crainte, mais par amour, jusqu'à ce que l'iniquité passe et que toute domination humaine soit anéantie,...
Page 472 - ... main armée dans les terres des Indiens ; ils tuoient impitoyablement ceux qui se mettoient en devoir de leur résister ; ils enlevoient les autres ; ils alloient même jusqu'à arracher les enfans du sein de leur mère , et ils conduisoient au Pérou cette foule de malheureux liés et garottés, où ils les employaient comme des bêtes de charge aux mines et aux travaux les plus pénibles , ou bien ils les vendoient dans des foires publiques.
Page 472 - Garcez, évêque d'Ascala, en informèrent le pape Paul III, qui déclara, par une bulle spéciale , que les Indiens étaient des hommes raisonnables, qu'on devait instruire des vérités chrétiennes, ainsi que les autres peuples de l'univers, et leur confier les sacrements.
Page 479 - ... l'humanité, achetés, vendus et voués quelquefois aux travaux les plus durs, et de plus, par l'appât du gain offert par ce même commerce aux premiers qui enlèvent les Nègres, des querelles et des guerres perpétuelles sont excitées dans leur pays.

Bibliographic information